ENTER PASSWORD TO CONTINUE

Powered by responsive-muse

Académie des Sciences, Agriculture,

Arts et Belles Lettres d'Aix-en-Provence

LA LETTRE HEBDOMADAIRE DE L'ACADEMIE

Les lettres sont classées par ordre chronologique décroissant

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 24 du 11 juin 2019

 

 C’est à une séance solennelle de clôture que les académiciens et leurs invités étaient conviés en ce mardi 11 juin au château de Lourmarin.  Malgré des conditions météorologiques peu favorables nos consœurs et confrères avaient fait le déplacement, le grand salon connut une belle affluence. Le président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance, souhaite la bienvenue plus particulièrement à nos nombreux invités et visiteurs. Il donne le programme de l’après-midi et passe la parole à JeanLuc Kieffer, secrétaire perpétuel pour son traditionnel bilan annuel très attendu. Puis, le Président invite notre confrère Jean-Claude Gautron à prononcer le non moins traditionnel Eloge de la vertu.  Cet exercice est réservé à l’un des nouveaux membres titulaires. « Le silence est-il une vertu ? » C’est à cette question que s’attaque avec talent l’orateur, faisant appel aux vertus cardinales et en s’appuyant sur de grands auteurs.

 

La séance se poursuit par la remise des Prix de l’Académie. Le Prix de vertu a été remis à l’association Lis-Relie qui est une association loi 1901 à but non lucratif, qui a pour vocation la prévention précoce de l’illettrisme, de l’échec scolaire et de l’exclusion. Madame Halil, représentante de l’association a reçu le prix de la main du Président.  Le Prix Thiers, le Prix Mignet, le Prix Arbaud, le Prix Bruno Durand, le Prix de Lourmarin et le Prix d’Hippone furent remis aux lauréats, tous présents ou représentés. Ils eurent ainsi la possibilité de s’exprimer brièvement sur leur travail. (cf la lettre n°21 du 21 mai pour la liste détaillée des prix). Nous avions souhaité faire bénéficier les Aixois d’une rencontre avec les auteurs primés. Ce rendezvous avait été fixé au samedi 15 juin de 16h à 18h dans le jardin du musée Arbaud. Ce fut un moment de convivialité réussi grâce à la présence des lauréats, de la librairie du Blason et la générosité des membres qui se sont impliqués dans cette manifestation, notamment en alimentant le petit buffet offert aux participants. Le rosé du château du Seuil que nous avait aimablement fait livrer notre consœur Mme. Agnès Daussun contribua à la bonne humeur.

 

La prochaine Journée de l’Académie au château de Lourmarin se déroulera le samedi 19 octobre 2019. Le thème retenu est La Provence, terre de couleurs. Le programme sera détaillé dans une prochaine lettre.

 

 Prochaine séance : mardi 5 novembre à 10h. Rendez-vous au mausolée de l’Académie, cimetière Saint-Pierre. Dépôt d’une gerbe. 17h Réunion statutaire de rentrée avec vote : élection du nouveau Bureau, prise de fonction du nouveau Président. Un pot convivial clôturera la journée.

 

A Lourmarin : Une exposition à ne pas manquer dès le 15 juillet : Estampes du Japon. Des maitres classiques au Mangas d’aujourd’hui. Parmi les trésors du château, se trouvent des estampes japonaises du 18ème et du 19ème de grands artistes comme Utamaro et Hiroshige. Seront présentés en parallèle des artistes contemporains utilisant la même technique de gravure sur bois.  Ne pas oublier aussi le Festival des musiques d’été dont la 21ème édition se déroulera du 8 juillet au 12 octobre. Le programme est à consulter sur www.chateau-de-lourmarin.com

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 23 du 4 juin 2019

 

 Pour cette dernière séance de l’année au musée Arbaud, nous recevions un de nos membres d’honneur, le professeur Henri Lavagne d’Ortigue. Le président Jean-Jacques Lecomte l’accueil, le remercie pour sa visite qui nous honore et le présente brièvement : M. Henri Lavagne d’Ortigue est membre d’Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres et Académie des sciences). Il est directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études. Historien de l’antiquité romaine, ancien élève de l’Ecole normale supérieure, il est agrégé de lettres. Notre visiteur est aussi un ancien membre de l'Ecole française de Rome. Il est membre d’honneur de notre compagnie depuis 2012. Enfin, il est le frère de notre confrère Xavier Lavagne d’Ortigue. Le Président salue les invitées de notre conférencier : Madame Marie-Hélène Baudrillart, Madame Hélène Lézaud. Madame Xavier Lavagne d'Ortigue, Madame Henri Lavagne d'Ortigue. Enfin, avant de lui laisser la parole, Jean-Jacques Lecomte remercie M. Lavagne d’Ortigue pour les deux ouvrages qu’il vient d’offrir à la bibliothèque : Recueil général des mosaïques de la Gaule III Province de Narbonnaise 4-Marseille, Glanum et la Chôra massaliete (CNRS édit.) et la réédition de La Sainte-Baume, le roman de Joseph d’Ortigue paru en 1834 qu’il a dirigée chez Honoré Champion et qui est enrichie d’archives familiales.

 

En introduction, le conférencier nous dit le plaisir qu’il éprouve à nous visiter et nous transmet les meilleurs souvenirs de Marc Fumaroli, autre membre d’honneur de l’Académie d’Aix. Le titre de sa communication : « Un nouveau portrait de Peiresc par Claude Mellan » est une occasion pour beaucoup d’entre nous de retrouver une personnalité à laquelle nous sommes attachés, le Prince de la République des lettres qui a fait l’objet de nombreux travaux de la part des académiciens d’Aix, mais abordé ici, magnifiquement, par le biais des nombreuses questions que posent ce beau portrait.

 

Les Prix de l’Académie : Nous avions évoqué la semaine dernière le projet d’une rencontre/signature, autour d’un verre, avec les auteurs des ouvrages primés. Ce rendez-vous est confirmé. Nous nous retrouverons donc samedi 15 juin de 16h à 18h dans le jardin du musée Arbaud.  Nous vous prions de bien vouloir relayer cette information auprès de vos amis et relations. Venez nombreux, il dépend de nous tous que ce moment aixois soit une réussite…  En pièce jointe une invitation à partager largement.

 

 

Prochaine séance : mardi 11 juin, au château de Lourmarin : séance de clôture de l’année académique. Accueil à 15h 45. A16h. bilan de l’année par Jean-Luc Kieffer, secrétaire perpétuel, Eloge de la vertu par Jean-Claude Gautron, puis remise des prix de l’Académie. A 18h. pot convivial sur la terrasse du château. A Lourmarin : Le Bonheur Musical.  Ce festival propose quatre jours de concerts de grande qualité par des musiciens autrichiens et allemands issus des plus grands orchestres internationaux. Les 13,14,15 et 16 juin.  Le programme 2019 est sur : https://bonheurmusical.com/

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 22 du 28 mai 2019

 

Nous sommes très nombreux, en ce dernier mardi de mai, à nous retrouver au musée Arbaud pour cette séance publique consacrée à la réception comme membre titulaire de notre confrère Bertrand Morard.   Le président Jean-Jacques Lecomte, en ouverture de séance, nous invite à respecter une minute de silence en mémoire de notre confrère et ami Franck Lapeyrère décédé le 25 mai.

 

Après avoir souhaité la bienvenue aux nombreux invités de Bertrand Morard, le Président l’invite à prononcer son discours de réception. Le nouveau titulaire, qui occupera désormais le fauteuil numéro 33 qui fut celui du Médecin-Général-Inspecteur Louis-Jean André, prononce alors l’éloge de son prédécesseur. Notre regretté confrère, décédé en 2017, laisse le souvenir d’un homme d’une grande culture, d’une personnalité forte et attachante que Bertrand Morard évoque comme « Un homme hors du commun et d'une richesse exceptionnelle. »   C’est le premier vice-président Bernard Mille qui lui donne la réponse.

 

A l’issue de cet échange, le Président invite -d’une façon un peu exceptionnelle- le professeur Pierre Pène à le rejoindre à la tribune. Notre confrère évoque à son tour Louis-Jean André. Il nous confie quelques souvenirs communs de médecins spécialisés en médecine tropicale. Ils eurent tous les deux d’importantes fonctions, ils travaillèrent parfois sur des livres en commun, il se souvient surtout de l’amitié et de la gentillesse de son ami qui alla jusqu’à lui écrire certains de ses discours patriotiques lorsqu’il était maire de Carry-le-Rouet… « Il a beaucoup reçu de lui ».

 

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer a communiqué lors de la séance du 21 mai la liste des Prix de l’Académie pour 2019. Il a été décidé qu’en complément de la remise officielle des prix, qui se déroulera à Lourmarin le mardi 11 juin, une rencontre/signature serait organisée autour d’un verre avec les auteurs des ouvrages primés le samedi 15 mai au musée Arbaud de 16h à 18h.  Nous vous prions de bien vouloir relayer cette information auprès de vos amis et relations.   Une invitation vous sera adressée par courriel dans les jours qui viennent, nous vous invitons à la partager largement et à venir nombreux.

 

 

Prochaine séance : mardi 4 juin à 17h. Henri Lavagne d’Ortigue « Un nouveau portrait de Peiresc par Claude Mellan ».

 

A Lourmarin : Festival Yeah ! Le festival Pop&Rock fête sa septième édition avec trois journées d’activités ludiques et gratuites dans tout le village, et trois soirées de concerts vibrants et détonants sur les terrasses du château. Le Bonheur Musical Ce festival propose quatre jours de concerts de grande qualité par des musiciens autrichiens et allemands issus des plus grands orchestres internationaux. Les 13,14,15 et 16 juin.  Le programme 2019 est sur : https://bonheurmusical.com/

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 21 du 21 mai 2019

 

Comme annoncé, la séance statutaire de l’Académie a débuté dès 16h 30 avec la présentation par Jean-Marc Jarry, trésorier, du rapport de l’exercice financier de notre compagnie pour l’année 2018.  Les comptes ont été approuvés à l’unanimité.

 

Le président Jean-Jacques Lecomte nous avait fait part d’une heureuse nouvelle : l’attribution d’une subvention de deux mille euros de la Fondation VMF (Vieilles maisons françaises) destinée à aider au financement de la restauration de notre statue de Marie-Madeleine.

Cette subvention nous sera remise officiellement à Paris le jeudi 20 juin. Jean-Jacques Lecomte empêché ne pouvant s’y rendre, demande à celui - ou celle - d’entre nous qui pourrait le remplacer de bien vouloir prendre rapidement contact avec lui : lecomte.abel@gmail.com

 

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, donne à l’assemblée lecture de la liste des prix de l’Académie qui seront remis le mardi 11 juin au château de Lourmarin durant la séance de clôture de l’année académique :

 

-Le Prix de vertu sera remis cette année à l’Association Lis.Relie. Il s’agit d’une association aixoise qui a pour but la prévention précoce de l’illettrisme, l’échec scolaire et l’exclusion.

 

-Le Prix Bruno Durand : Un siècle de vie dominicaine en Provence (1859-1957) Saint-Maximin et la Sainte-Baume. Sous la direction de Tangi Cavalin et Augustin Laffay. Edition l’Arbre bleu.

 

- Le Prix Mignet Aix en Provence et ses environs – Mémoire d’une ville. Maurice Fabre et Henri Joannet.  Editions Sutton   -Le Prix Arbaud Mystérieuses gypseries des escaliers aixois – Histoire et symboles de Michel Fraisset auteur/éditeur. -Le Prix Thiers Le baroque provençal

 

– Architecture religieuse et civile au temps des grandes commandes officielles. Gilles Mihière de Fustel & Patrice Binet. Edisud.

 

-Le Prix de Lourmarin : Du ghetto au maquis (1705-1944) de Mireille Provansal.  Ed. Ovadia

 

-Le Prix d’Hippone revient à un travail en italien : Certum incertum est : l’opus incertum tra innovazione, recezione, tradizione e rapporti interculturali in Italia Centrale (III sec. A.C.-I sec. D.C.). Nuove proposte per un approccio archeologico. Il s’agit d’une thèse pour l’obtention du titre de docteur en archéologie présentée par Giulia Ciucci Aix-Marseille Université & Universita degli Studi di Napoli.

 

Puis, nous écoutons le Dr Bernard Mathieux dans une très érudite communication intitulée Affections et afflictions digestives dans la Bible qui fut suivie d’une riche discussion.

 

Prochaine séance : mardi 28 mai à 17h. Séance publique. Réception comme membre titulaire de Bertrand Morard qui prononcera l’éloge du Médecin-Général-Inspecteur Louis André. La réponse sera donnée par Bernard Mille.

 

A Lourmarin : les 25 & 26 mai, Grande fête Renaissance. Animations en costumes, combats, spectacles de feu, contes et danses. Visiteurs costumés bienvenus

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 20 du 14 mai 2019

 

Alors que nous entamons, déjà, le dernier mois de l’année académique, le président Jean- Jacques Lecomte ouvre la séance et souhaite la bienvenue aux invités de notre confrère Jean Bonnoit, conférencier du jour : Mmes Hermann, Roy-Loustaunau, Terlay, M et Mme Michel, MM. Amirault, Desorgues et Motta.

Il annonce pour la semaine prochaine, mardi 21 mai, une réunion de la commission lecture à 15h 15 qui sera suivie à 16h 30 d’une une séance statutaire sur les comptes avec présentation du budget 2018. Comme nous l’avions annoncé il y a quelques semaines, l’ensemble des membres peuvent assister à cette réunion, mais seuls les membres titulaires et honoraires votent. Le Président insiste pour que les membres concernés qui ne pourraient être présents donnent leur pouvoir à un confrère.

 

Jean-Luc Kieffer, secrétaire perpétuel, nous fait part du décès de l’épouse de notre confrère, aujourd’hui démissionnaire, Guy Vincent. Il a représenté l’Académie aux obsèques.

 

La commission des Prix s’était réunie plus tôt dans la journée. La liste des livres primés est arrêtée, le Prix de vertu 2019 sera remis à une association luttant contre illettrisme. Jean-Luc Kieffer annonce à présent la bonne nouvelle aux lauréats, nous reviendrons sur la liste de ces prix prochainement. Rappelons néanmoins que comme chaque année ces prix seront remis à Lourmarin lors de notre séance de clôture de l’année académique, le mardi 11 juin.

 

Nous avions été invités à participer à une -toujours intéressante- sortie de l’Académie. Notre premier vice-président Bernard Mille, organisateur, nous en dit quelques mots :

"Samedi 11 mai, 22 académiciens et conjoints ont retrouvé à Quinson, Henry de Lumley qui leur a fait les honneurs du musée de la préhistoire. La visite fut passionnante à l'image de ce confrère aussi savant qu'agréable qui a su intéresser son auditoire. Le repas, au Relais Notre-Dame, excellent moment de convivialité, a été, pour certains, l’occasion de relancer l'idée d'un préposé aux sorties de l'académie. L'après-midi était consacré au Musée des faïences de Varages. Une guide très compétente et enthousiaste a su faire découvrir toutes les richesses de cette belle collection. Ce fut une très bonne journée. D'autres seront proposées à l'avenir si des opportunités se présentent."

 

La parole est donnée au conférencier, Jean Bonnoit pour une communication sur un sujet dont il souhaitait nous parler depuis longtemps, et qui n’a pas manqué de nous sidérer : « Monstres, mythes, fantasmes et réalité ? » Les témoignages et questions qui ont suivi cette très savante conférence ont souligné l’existence de terribles réalités.

 

Prochaine séance : mardi 21 mai à 16h 30 présentation du budget 2018 avec vote. A 17h, une communication de Bernard Mathieu « Affections et afflictions digestives dans la Bible ».

 

A Lourmarin : samedi 18 mai à 18h. Récital de piano. Gaspard Dehaene, pianiste et Etienne Kippelen conférencier nous plongent au cœur des sonates romantiques de Schubert et Beethoven.

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 19 du 7 mai 2019

 

Le président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance en soulignant son côté exceptionnel.

En effet, contrairement à ce qui se faisait jusqu’à ce jour, nous entendrons aujourd’hui l’éloge de confrères honoraires disparus. Un certain nombre d’académiciennes et d’académiciens se sont émus de ce que les membres qui ont accédé à l’honorariat, souvent pour des raisons de santé, ne reçoivent pas de la part de notre compagnie, l’hommage qui leur revient après leur disparition.

 

Dans un premier temps, Jean-Jacques Lecomte donne la parole à notre confrère Max Michelard, qui intervient au titre de président de la Fondation de Lourmarin Laurent-Vibert. Notre confrère nous rappelle brièvement les origines de cette fondation (1926), ses statuts, son fonctionnement, la gestion du château. Malgré une fréquentation et des résultats en hausse, l’équilibre est fragile. Avec très peu de subventions la Fondation ne peut compter que sur les recettes propres aux activités (visites, concerts). L’association des Amis de Lourmarin, créée dès 1932, a pour objet d’apporter un appui financier et l’aide bénévole de ses membres. Max Michelard encourage ceux d’entre nous qui n’ont pas encore adhéré à rejoindre les Amis de Lourmarin

 

Une nouvelle réunion préparatoire au colloque de Lourmarin – samedi 19 octobre 2019 - avait  été organisée en début d’après-midi. La dernière main a été mise à l’organisation générale. Rappelons le thème de cette journée : « La Provence, terre de couleurs » qui nous permettra d’écouter, sous la direction de Jean-Jacques Lecomte, MM. Mardrus, Centi, Maleyran, Terlay, Mille, Camatte, le Dr Alary, président de l’Académie de Moustiers et enfin des artistes du conservatoire pour un concert de clôture.

 

A 17h 30, le Président passe la parole à Mme Madeleine Com pour un hommage à Jean Vaudour (1933-2017) géographe, qui fut aussi un ami. Elle évoque avec émotion le parcours exemplaire d’un enseignant-chercheur, savant, académicien et se souvient du rôle d’un de leurs parrains communs, notre confrère honoraire Maurice Wolkowitsch.

 

Jean-Marie Roux puis Philippe Malburet font alors un éloge à deux voix de M. André Bailly (1918-2017) membre honoraire disparu presque centenaire. Inspecteur d’académie il fut aussi un spécialiste des sciences de la nature. Il est notamment l’auteur de « Défricheurs d’inconnu » passionnant ouvrage s’intéressant aux travaux de quatre savants Aixois qui partagent le même appétit de savoir : Peiresc, Tournefort, Adanson et Saporta. Notre regretté confrère laisse le souvenir d’un homme d’engagement : au service des jeunes, au service de la Cité mais aussi pour la promotion du cinéma en créant, avec Pierre Gay, le ciné-club aixois en 1947.

 

Prochaine séance : mardi 14 mai à 17h. Jean Bonnoit : Monstres, mythes, fantasmes et réalité ?

 

A Lourmarin : samedi 11 mai à 14h 30. Face aux défis du XXIème siècle : quelles craintes et quels espoirs pour l’Humain ? Intelligence artificielle, génie génétique, environnement et biodiversité, robotisation … Conférences et tables rondes avec des journalistes, animées par Dominique Rousset, productrice d’émissions économiques sur France Culture.

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 18 du 30 avril 2019

 

Affluence des grands jours, pour cette dernière séance d’avril. Le président Jean-Jacques Lecomte s’en réjouit et nous le dit.

Il souhaite la bienvenue aux invités du conférencier, notre confrère Gilbert Schlogel : Mme Sophie Schlogel-Delafon sa fille, Melle Adèle Schlogel-Baer sa petite-fille ; M. Ollivier Hazan, fils Américain de Mme Nicole Horassius, Mmes Bonnoit, Kieffer, Bout et Véronique Gimenez, ainsi que Mme Michèle Schlogel son épouse. Enfin, M. Pierre-Olivier Pinelli, membre correspondant marseillais, M. Bernard Pascuito accompagné de son épouse.

 

Bernard Pascuito, nouveau membre associé, assiste à sa première réunion. Il répond brièvement aux mots d’accueil du Président et remercie les membres de notre assemblée pour son élection.

 

Jean-Jacques Lecomte nous fait part d’une bonne nouvelle : l’attribution d’une subvention de deux mille euros de la Fondation VMF (Vieilles maisons françaises) destinée à aider au financement de la restauration de notre statue de Marie-Madeleine.

 

Jean Luc Kieffer, secrétaire perpétuel, rappelle que le mardi 21 mai la séance commencera dès 16h 30 par la présentation du budget 2018 avec vote des titulaires et honoraires. Les membres titulaires et honoraires qui ne pourraient assister à cette séance statutaire sont invités à donner leur procuration.

 

Il est à présent urgent de prendre contact avec Bernard Mille (millebe@wanadoo.fr) si vous souhaitez finalement vous joindre au groupe qui se rendra à Quinson et Varages le samedi 11 mai. Rappelons que le rendez-vous est fixé à 9h30 à Quinson.

 

La parole est donnée au Dr. Gilbert Schlogel pour une communication sur la place des femmes dans la médecine. Avec le talent que nous lui connaissons, notre confrère évoque pour nous l’évolution de la place prise par les femmes dans l’exercice de la médecine à travers les siècles et les civilisations. C’est aussi pour lui l’occasion de nous conter, toujours avec humour, l’histoire d’une médecine empirique devenant médecine scientifique au milieu du XVIIIème siècle. Les réponses aux nombreuses questions, et les témoignages apportés par des confrères médecins après la conférence, ont passionné l’assistance.

 

Prochaine séance : mardi 7 mai à 17h. Max Michelard, Informations sur la Fondation de Lourmarin. Puis à 17h 30 :  Éloge de confrères, membres honoraires, disparus :

Madeleine Com évoquera Jean Vaudour.

Jean-Marie Roux et Philippe Malburet nous parleront d’André Bailly.

 

A Lourmarin : samedi 4 mai à 18h. Concert Soprano & piano. La soprano Aurélie Jarjaye et le pianiste et conférencier Etienne Kippelen nous invitent à découvrir sous un jour nouveau les airs d’amour dans les opéras de Mozart, Verdi, Puccini …

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 17 du 23 avril 2019

 

En ce premier rendez-vous du troisième trimestre académique de l’année, la séance est ouverte par le président Jean-Jacques Lecomte qui nous accueille et souhaite plus particulièrement la bienvenue au Dr René Visquis, invité du conférencier.

 

Jean-Jacques Lecomte nous informe d’une réunion de la commission des finances mardi prochain 30 avril à 16 h. à l’hôtel Arbaud.

A noter dès à présent que le mardi 21 mai la séance commencera dès 16h30 par la présentation du budget 2018 avec vote des titulaires (séance statutaire).

 

Le secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer revient sur le courrier qu’il nous a adressé au sujet du prochain colloque de la Conférence Nationale des Académies qui se tiendra cette année à Paris, les 11 et 12 octobre 2019. Le thème retenu pour les interventions est l’innovation.

Les réunions se dérouleront à la Fondation Del Duca, mais aussi à l’Institut de France. Le traditionnel dîner au Sénat aura lieu le vendredi 11 octobre.

Nous reviendrons sur cette manifestation à l’occasion de l’envoi des bulletins d’inscription.

 

-Vous avez reçu il y a quelques jours, à l’initiative de notre confrère Henry de Lander et de la part du Président, une proposition de sortie avec l’Académie à Quinson et Varages.

Bernard Mille nous demande de vous transmettre le message suivant : « N'oubliez pas de vous inscrire pour la sortie à Quinson et Varages samedi 11 mai 2019 pour faciliter la tâche des organisateurs. Le professeur de Lumley qui vient spécialement pour la circonstance et doit regagner Paris en début d'après-midi nous a demandé de prévoir le rendez-vous à 9h 30 à Quinson. La matière est riche ; la journée promet d'être pleine d'attrait. »

 

-Il est à noter que se tiendra à Marseille, du 9 au 11 mai, le congrès annuel du CTHS sur le thème le réel & et le virtuel. Les associations scientifiques provençales sont très largement invitées à participer.

Un forum des sociétés savantes sera organisé pendant le congrès, le samedi 11 mai au Musée d'histoire. Trois tables rondes seront proposées :

- Sociétés savantes et numériques, présidée par Christophe Marion, délégué général du CTHS

- Sociétés savantes et patrimoine bâti, présidée par Frédéric d'Agay, Vice-président de la fédération historique de Provence

- Sociétés savantes et innovations, présidée par Arnaud Dhermy, de la BnF - Bibliothèque nationale de France

L'inscription au congrès et au forum est gratuite. Le programme ici : http://cths.fr/co/congres.php#

 

Le président passe enfin la parole au second vice-président, notre confrère Jean-Pierre Centi pour une communication intitulée « Les monnaies virtuelles : mystification, révolution ou évolution » qui a passionné une assistance curieuse de découvrir l’univers de la cryptomonnaie.

 

Prochaine séance : mardi 30 avril à 17 h. Gilbert Schlogel « La place des femmes dans l’histoire de la médecine ».

 

A Lourmarin : samedi 27 avril à 18 h. Concert avec le Quatuor Agate : Haydn, Bartok, Beethoven en collaboration avec l’Association Proquartet.

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 16 du 2 avril 2019

 

En l’absence d’une lettre rendant compte de la réunion du mardi 26 mars, revenons aujourd’hui sur cette séance.

 

Nous ayant adressé quelques mots d’accueil, le président Jean-Jacques Lecomte souhaita la bienvenue à M. Laurent Fournier, invité du conférencier.

Il nous indiqua qu’il n’avait pas d’annonces particulières à nous faire sur la vie de notre compagnie, et qu’il passait donc directement la parole à notre confrère Jean-Louis Charlet, pour une communication ayant pour titre « La rivalité entre Aix et Marseille pour la possession de l’atelier monétaire de Provence dans le royaume de France (de Charles VIII à Louis XVI) », que le conférencier dédia à Maurice Raimbault, un de nos illustres confrères (1865-1942) qui fut, notamment, conservateur du musée Arbaud.

Jean-Louis Charlet le considère comme le cinquième père fondateur de la numismatique provençale, et rappelle que le premier numismate provençal fut Nicolas Peiresc.

Cette captivante et très érudite conférence fut suivie de nombreux échanges entre la salle et le conférencier.

 

 

La séance de cette semaine, mardi 2 avril, fut une séance publique réservée exclusivement à la réception comme membre titulaire de Madame Elisabeth Marchessaux.

 

Notre consœur a remercié ceux qui lui ont permis de rejoindre notre compagnie, M. Régis David, Mme Madeleine Com et notre secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer, puis a prononcé l’éloge de Madame Lucienne Vincent, femme de lettres, poétesse, dont elle occupera dorénavant le fauteuil. Où est passée la poésie ? C’est par cette interpellation qu’Elisabeth Marchessaux entame l’évocation d’une personnalité attachante qui nous laisse une œuvre littéraire remarquable, des livres tous primés et 1738 poèmes !

Jean-Luc Kieffer lui donna la réponse.

 

Il est à noter que nous eûmes le plaisir de recevoir pour la première fois, lors de cette séance, notre nouveau confrère correspondant M. Emmanuel de Saboulin Bollena.

 

 

 

 

Prochaine séance : mardi 23 avril à 17 h. communication de Jean-Pierre Centi « Les monnaies virtuelles : mystification, révolution ou évolution ».

 

A Lourmarin : samedi 13 avril à 15 h. « Quelques belles histoires sur des inconnu(e)s si important(e)s » par Dominique Barbolosi, professeur de mathématiques, Aix-Marseille Université.

Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 15 du 19 mars 2019

 

Le président Jean Jacques Lecomte, que nous retrouvons avec plaisir, nous accueille et souhaite la bienvenue aux invités de Jean-Marie Roux, conférencier du jour.

 

Il passe rapidement la parole à Jean-Luc Kieffer, notre secrétaire perpétuel, pour quelques annonces sur la vie de l’Académie.

Celui-ci remercie les confrères qui ont accepté, avant l’ouverture de notre séance hebdomadaire, d’apporter leur concours à un déménagement de cartons qui encombraient le rez-de-chaussée.

 

Interrogé par une de nos consœurs sur la possibilité d’obtenir les coordonnées courriel ou téléphone des membres de notre compagnie, il suggère de consulter le site Internet de l’Académie, et plus particulièrement le trombinoscope où, généralement, ces renseignements doivent figurer.

 

Notre confrère Jean-Claude Gautron, concepteur et responsable de la mise à jour du site intervient afin de rappeler le chemin à suivre pour consulter le trombinoscope :

L’adresse du site de l’académie est http://academiedaix.fr/ Il convient ensuite de se rendre dans la rubrique « Qui sommes-nous ? », puis dans le trombinoscope

Cette section du site vous propose la fiche individuelle de chacun des membres de l'Académie. Si vous constatez que votre fiche n’existe pas, ou comporte des erreurs, merci de le signaler à Jean- Claude Gautron   jc@jcgautron.fr

Pour des raisons de respect de la vie privée, l'accès au trombinoscope a été protégé par un mot de passe. Il s’agit de : "arbaud133409". En ayant entré ce mot de passe et en ayant cliqué sur "merci de votre visite", vous aurez alors accès aux noms et photos des membres.

Pour consulter la fiche d’un membre il suffit de cliquer sur la photo. Par souci de sécurité un autre mot de passe vous sera alors demandé : "133409" puis cliquez "login" ,  Si vous consultez plusieurs fiches il vous faut indiquer chaque fois le même mot de passe.

 

Jean-Claude Gautron tient enfin à nous rassurer sur la confidentialité du contenu de ces fiches que l’on ne peut plus consulter sur Google.

 

Puis Jean-Jacques Lecomte passe la parole à notre confrère Jean-Marie Roux, pour une communication ayant pour titre « Natation et secours aux noyés en France au XVIIIe siècle » qui nous permet, notamment, de constater que la mort par noyade, touchant souvent des sujets jeunes, fut toujours considérée comme un scandale et que dès le XVIIe siècle parut le premier traité de réanimation en langue vulgaire.

 

Prochaine séance : mardi 26 mars à 17 h. Jean-Louis Charlet, A la mémoire de Maurice RAIMBAULT « La rivalité entre Aix et Marseille pour la possession de l’atelier monétaire de Provence dans le royaume de France (de Charles VIII à Louis XVI) ».

 

A Lourmarin : notez dès à présent, samedi 13 avril à 15 h. « Quelques belles histoires sur des inconnu(e)s si important(e)s », par Dominique Barbolosi, professeur de mathématiques appliquées Aix-Marseille Université.

Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 14 du 12 mars 2019

 

En l’absence du président Jean-Jacques Lecomte, souffrant, c’est au premier vice-président qu’il revient de conduire notre réunion. C’est donc Bernard Mille qui ouvre la séance.

Il nous donne en introduction des nouvelles de certains de nos confrères empêchés pour des raisons de santé, et nous transmet les amitiés du professeur Pierre Pène retenu par la relecture de son dernier ouvrage.

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous annonce l’arrivée imminente du programme du 3ème trimestre. A noter dès à présent le mardi 7 mai, l’intervention de notre confrère Max Michelard qui nous fera son compte-rendu annuel sur la Fondation Lourmarin Laurent-Vibert dont il est le président et qui sera suivie d’une évocation de deux membres éminents de notre compagnie disparus ces deux dernières années, André Bailly et Jean Vaudour. Il convient de préciser que l'éloge des confrères honoraires disparus résulte d’une demande de plusieurs académiciens soucieux de combler une absence dans les statuts, qui réservaient jusqu’ici l'éloge aux titulaires.

Si vous n’avez pas reçu le programme, nous vous suggérons de le signaler à Marie Janton et de lui envoyer votre adresse de courriel musee.arbaud@dbmail.com

 

L’équipe chargée du Bulletin de l’Académie s’est réunie avec Véronique Gimenez notre graphiste, afin de réfléchir à l’évolution de cet ouvrage auquel nous sommes tous attachés. Un changement de format, un rajeunissement de la mise en page et peut-être aussi un élargissement de sa diffusion permettraient, à priori, d’alléger le poids financer qu’il représente pour l’Académie, tout en conservant sa qualité.

 

Jean-Luc Kieffer fait à nouveau un appel à l’ensemble de nos membres pour qu’ils proposent, s’ils en ont connaissance, une « association à but humanitaire » susceptible de recevoir la Prix de vertu.

 

Il nous demande aussi de vous transmettre un appel aux bonnes volontés : nous aurions besoin, mardi prochain 19 mars à 16h30, des bras de quatre confrères pour monter dans les étages du musée Arbaud des cartons qui encombrent actuellement le rez-de-chaussée.

 

Puis Bernard Mille passe la parole au conférencier, notre confrère Albert Giraud, pour une communication répondant à la question : Y-a-t-il une gastronomie aixoise ?

Si comme nous le redoutions un peu, aucune dégustation ne fut organisée en fin de séance, nous eûmes néanmoins la possibilité de découvrir la richesse des spécialités alimentaires produites dans le Pays d’Aix ou ses environs.

 

Prochaine séance : mardi 19 mars à 17 h. Jean-Marie Roux : « Natation et secours aux noyés en France au XVIIIe siècle ».

 

A Lourmarin : samedi 16 mars à 15 h. Ouverture de la saison avec « La monnaie de Paris, son histoire et ses artistes » conférence de Béatrice Coullaré, conservateur de la Monnaie de Paris puis « L’art de la médaille autrement » conférence sur l’œuvre d’André Galtié, sculpteur, médailleur, grand prix de Rome par Marie-Odile Ducrest sa fille.

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 13 du 5 mars 2019

 

 Le Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance avec quelques instants de retard afin de laisser le temps à la commission des prix de terminer sa première réunion de l’année académique.

Il souhaite la bienvenue aux invités du conférencier du jour, notre confrère Pierre Dussol : MM. Michel de Casanove, Philippe Coutiaux, Jean-Michel Hermitte et Bob Wancier.

 

Jean-Jacques Lecomte rappelle aux quelques retardataires que les cotisations doivent en principe être réglées au tout début de l’année. Rappelons le montant de la cotisation 2019 : titulaires : 150 €, associés : 120 €, correspondants : 50 €.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous fait part du décès de Madame Henriette Krotoff, qui fut conservateur du pavillon Vendôme, du musée des Tapisseries, et membre associée honoraire de notre compagnie.

 

Il fait à nouveau un appel à l’ensemble de nos membres pour qu’ils proposent, s’ils en ont connaissance, une « association à but humanitaire » susceptible de recevoir la Prix de vertu.

 

En ce qui concerne les prix littéraires, la relative abondance de parutions cette année devrait nous permettre de décerner l’ensemble des Prix de l’Académie :  prix Thiers, pour un ouvrage historique intéressant la Provence ou écrit par un Provençal ; prix Mignet, destiné à couronner une œuvre se rattachant à la ville d’Aix et à sa région ; prix Arbaud, en l’honneur du collectionneur érudit et généreux donateur de son hôtel, devenu le siège de l’Académie ; prix de Lourmarin en l’honneur de Robert Laurent-Vibert, donateur du château de Lourmarin ; le prix Bruno Durand destiné à récompenser un travail culturel sur la Provence, traditions, langue… et peut-être le prix Hippone, pour un ouvrage traitant de l’histoire ancienne des pays méditerranéens.

 

Puis le président passe la parole au conférencier pour une communication ayant pour titre Le dollar américain petit-fils du thaler d’Autriche, qui suscite de nombreuses questions et commentaires de la part d’une assistance captivée.

Pierre Dussol, membre associé depuis 2018, donne ici sa première communication.  Il est professeur honoraire de Sciences Economiques. Professeur agrégé en 1980, il a enseigné à Saint-Etienne et Lyon III avant de revenir à l’Université d’Aix-Marseille. Adjoint au maire d’Aix, délégué à l’urbanisme de 1983 à 1989, il est président de l’ARPA où s’exprime son gout du patrimoine ancien.

 

Prochaine séance : mardi 12 mars à 17 h. Albert Giraud « Y-a-t-il une gastronomie aixoise ? »

 

A Lourmarin : samedi 16 mars à 15 h. Ouverture de la saison avec « La monnaie de Paris, son histoire et ses artistes » conférence de Béatrice Coullaré, conservateur de la Monnaie de Paris puis « L’art de la médaille autrement » conférence sur l’œuvre d’André Galtié, sculpteur, médailleur, grand prix de Rome par Marie-Odile Ducrest sa fille.

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 12 du 26 février 2019

 

 Nous avons le plaisir de retrouver, en ce premier mardi après les vacances d’hiver, le Président Jean-Jacques Lecomte, souriant et visiblement heureux de reprendre sa place, de constater que nous sommes nombreux et que de nouveaux membres sont présents.

En effet, Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance en les faisant applaudir et en les invitant à dire quelques mots.

Nos nouveaux confrères associés Jean-Yves Naudet et Michel de Boisgelin nous disent leur plaisir de nous rejoindre, ainsi que MM. Patrick Boulanger et Bernard Fasbender nouveaux membres correspondants.

Dans la lettre n°11, nous présentions les membres associés élus le 5 février, nous présenterons ici les nouveaux membres correspondants :

- M. Patrick Boulanger, conservateur des archives et du musée de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille-Provence, parrainé par Albert Giraud, Jean-Didier Hannebert et Bruno Devictor est aussi membre de l’Académie de Marseille. Il en a été élu chancelier en 2016.  Docteur en histoire et auteur de nombreux ouvrages, il dirige la belle revue Marseille. Il offre pour l’occasion à la bibliothèque Arbaud deux de ses ouvrages : « L’olivier et ses huiles dans le Pays d’Aix » et « Au cœur d’Aix en Provence ».

- M. Bernard Fasbender, éditeur de nationalité Belge, mais qui réside à Aix depuis de nombreuses années, parrainé par Bernard Terlay, Jean-Jacques Lecomte et Henry de Lander. Marin au sein des forces navales belges et dans la marine marchande, il est membre de l’Académie Royale de marine de Belgique. Notre nouveau confrère a fait une carrière d’éditeur en dirigeant notamment les éditions du Gerfaut, la librairie maritime d’outremer à Paris, les éditions Vagnon et plus proche de nous la société Edisud.

- M. Emmanuel de Saboulin Bollena, parrainé par Jean-Jacques Lecomte, Henry de Lander et Bernard Terlay a fait une carrière d’avocat international à Paris. Il consacre sa retraite à la restauration et l’entretien de la demeure familiale, le château de Lanfant, et à cultiver sa passion pour l’histoire, la généalogie et la bibliophilie.

 

La commission des prix sera appelée à se réunir durant le mois de mars. Jean-Luc Kieffer, secrétaire perpétuel, demande à l’ensemble des membres de notre compagnie de faire des propositions pour l’attribution du Prix de vertu qui, rappelons-le, est destiné à soutenir une association à but humanitaire.

 

Puis nous écoutons notre consœur Anne Leborgne qui fait ici, comme juriste, une intéressante et surprenante communication sur « Le troisième sexe ».

 

Prochaine séance : mardi 5 mars à 17 h.  Pierre Dussol « Le dollar américain petit-fils du thaler d’Autriche ».

 

A Lourmarin : samedi 16 mars à 15 h. Ouverture de la saison avec « La monnaie de Paris, son histoire et ses artistes » conférence de Béatrice Coullaré et « L’art de la médaille autrement » conférence sur l’œuvre d’André Galtié sculpteur, médailleur, par Marie-Odile Ducrest sa fille.

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 11 du 5 février 2019

 

C’est à nouveau le premier vice-président, Bernard Mille, qui ouvre la séance. Nous espérions le retour de Jean-Jacques Lecomte, notre président, mais son état de santé l’oblige à rester encore au chaud.

 

A 16 h 30, le secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer, procède aux élections académiques.

Il nous avait été annoncé la vacance d’un fauteuil. C’est notre confrère Jean-Louis Charlet, professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille qui est élu membre titulaire, à l’unanimité. Toutes nos félicitations !

 

Lors de la séance du 29 janvier, les parrains avaient présenté leur candidat au titre de membre associé. Ont été élus à l’unanimité :

 

-M. Bernard Pascuito, qui a été présenté par Gilbert Schlogel, a fait une carrière de journaliste comme grand reporter spécialisé dans le sport, puis comme rédacteur en chef. Ecrivain, il publie de nombreuses biographies. Editeur, il fonde les éditions Encre de nuit, puis la maison d’édition littéraire qui porte son nom, centrée sur la littérature américaine.

 

 

-M. Jean-Yves Naudet, présenté par Frédéric Couffy, est professeur émérite à l’Université d’Aix- Marseille. Il a été professeur d’économie politique à la Faculté de Droit et à l’IEP. Il a exercé au sein de l’université de multiples fonctions, notamment comme fondateur du Centre de Recherches en Ethique Economique et des Affaires et déontologie professionnelle, comme directeur du Magistère Journalisme et Communication des Organisations. JY Naudet est fondateur de l’Association des Economistes Catholiques et membre du corps académique de l’Académie Catholique de France.

 

- M. Michel de Boisgelin, présenté par Bertrand Morard, a fait une carrière dans la banque. Passionné d’entomologie, aujourd’hui retraité, il exerce le beau métier d’apiculteur et anime la

« cathédrale souterraine », gigantesque citerne créée en contrebas du parc du magnifique château familial de Saint Martin des Pallières.

Lettre n° 10 du 29 janvier 2019

Le premier vice-président Bernard Mille présida à nouveau cette séance, mais tout en nous donnant des nouvelles rassurantes sur l’état de santé de Jean-Jacques Lecomte, notre président, que nous retrouverons dès mardi prochain.

Comme cela avait été annoncé ici même, la séance débuta à 16 h 30 avec la présentation par leurs parrains, des candidats retenus par le Bureau en vue des élections du mardi 5 février.

En ce qui concerne les membres associés, trois personnes furent présentées :

- M. Bernard Pascuito, journaliste, écrivain et éditeur fut présenté par Gilbert Schlogel, son parrain avec Nicole Horassius et Jean Bonnoit.

- M. Jean-Yves Naudet, professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille présenté par

Frédéric Couffy qui le coparraine avec Bernard Mille et Jean-Pierre Centi.

- M. Michel de Boisgelin, qui a fait une carrière dans la banque, présenté par Bertrand Morard son parrain, avec Bernard Mille et Jean-Claude Gautron.

Le Bureau a retenu trois candidatures de membres correspondants :

- M. Patrick Boulanger, conservateur des archives et du musée de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille-Provence, présenté par Albert Giraud qui le coparraine avec Jean- Didier Hannebert et Bruno Devictor.

- M. Bernard Fasbender, éditeur, de nationalité Belge mais qui réside à Aix depuis de nombreuses années, présenté par Bernard Terlay parrain avec Jean-Jacques Lecomte et Henry de Lander.

- M. Emmanuel de Saboulin Bollena, avocat international, présenté par Bernard Terlay qui le coparraine avec Jean-Jacques Lecomte et Henry de Lander.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, qui réserve au jour des élections le nom du membre associé qui sera proposé à nos suffrages pour sa titularisation, nous indiqua que pour la première fois depuis longtemps « nous serons au complet ». En effet, les quarante fauteuils prévus par nos statuts seront tous occupés.

 

Notre compagnie s’associe à la peine des membres de l’Académie d’Arles qui viennent de perdre leur président d’honneur, Jean-Marie Rouquette, qui fut notamment conservateur en chef du Musée de l'Arles antique et co-fondateur des Rencontres internationales de la photographie d'Arles.

 

Nous eûmes enfin le plaisir d’écouter une communication de notre consœur Mme Nûria Nin intitulée « Les fouilles du palais comtal », une très intéressante conférence permettant de mieux comprendre la genèse urbaine d’Aix.

 

Prochaine séance : mardi 5 février à 16 h 30 : élections statutaires des nouveaux membres titulaires, associés et correspondants. A 17 h : communication de François Mortreux :« Donnez- nous notre pain quotidien et, de temps en temps, une inondation ».

 

A Lourmarin : samedi 9 février à 10 h 30 au château : assemblée générale de l’association des Amis de Lourmarin. A 15 h, conférence de Valérie Siaud « Itinéraire d’un fils de jardinier – la Renaissance provençale au XIXème siècle ».

 

 

Ont été élus membres correspondants :

M. Patrick Boulanger, conservateur des archives de la Chambre de Commerce présenté par Albert Giraud ; M. Bernard Fasbender, éditeur, présenté par Bernard Terlay ; M. Emmanuel de Saboulin Bollena, avocat, présenté par Bernard Terlay en l’absence de son « parrain principal » Jean-Jacques Lecomte. Nous les présenterons plus longuement dans la prochaine lettre.

 

Avant de le présenter brièvement, et de lui passer la parole, Bernard Mille souhaite la bienvenue aux invités du conférencier : M. et Mme Bonaimé, M Broutin. François Mortreux, qui donne ici une première communication au titre énigmatique : Donnez-nous notre pain quotidien et, de temps en temps, une inondation est membre associé depuis 2016. Ancien élève de l’Ecole Centrale, il a fait une carrière internationale dans la pétrochimie, notamment aux Pays-Bas au centre de sa passionnante conférence.

 

Prochaine séance : mardi 26 février à 17 h, communication de Mme Anne Leborgne « Le troisième sexe ».

A Lourmarin : samedi 9 février à 10 h 30 au château : assemblée générale de l’association des

Amis de Lourmarin.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 10 du 29 janvier 2019

 

Le premier vice-président Bernard Mille présida à nouveau cette séance, mais tout en nous donnant des nouvelles rassurantes sur l’état de santé de Jean-Jacques Lecomte, notre président, que nous retrouverons dès mardi prochain.

 

Comme cela avait été annoncé ici même, la séance débuta à 16 h 30 avec la présentation par leurs parrains, des candidats retenus par le Bureau en vue des élections du mardi 5 février.

 

En ce qui concerne les membres associés, trois personnes furent présentées :

- M. Bernard Pascuito, journaliste, écrivain et éditeur fut présenté par Gilbert Schlogel, son parrain avec Nicole Horassius et Jean Bonnoit.

- M. Jean-Yves Naudet, professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille présenté par

Frédéric Couffy qui le coparraine avec Bernard Mille et Jean-Pierre Centi.

- M. Michel de Boisgelin, qui a fait une carrière dans la banque, présenté par Bertrand Morard son parrain, avec Bernard Mille et Jean-Claude Gautron.

Le Bureau a retenu trois candidatures de membres correspondants :

- M. Patrick Boulanger, conservateur des archives et du musée de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille-Provence, présenté par Albert Giraud qui le coparraine avec Jean- Didier Hannebert et Bruno Devictor.

- M. Bernard Fasbender, éditeur, de nationalité Belge mais qui réside à Aix depuis de nombreuses années, présenté par Bernard Terlay parrain avec Jean-Jacques Lecomte et Henry de Lander.

- M. Emmanuel de Saboulin Bollena, avocat international, présenté par Bernard Terlay qui le coparraine avec Jean-Jacques Lecomte et Henry de Lander.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, qui réserve au jour des élections le nom du membre associé qui sera proposé à nos suffrages pour sa titularisation, nous indiqua que pour la première fois depuis longtemps « nous serons au complet ». En effet, les quarante fauteuils prévus par nos statuts seront tous occupés.

 

Notre compagnie s’associe à la peine des membres de l’Académie d’Arles qui viennent de perdre leur président d’honneur, Jean-Marie Rouquette, qui fut notamment conservateur en chef du Musée de l'Arles antique et co-fondateur des Rencontres internationales de la photographie d'Arles.

 

Nous eûmes enfin le plaisir d’écouter une communication de notre consœur Mme Nûria Nin intitulée « Les fouilles du palais comtal », une très intéressante conférence permettant de mieux comprendre la genèse urbaine d’Aix.

 

Prochaine séance : mardi 5 février à 16 h 30 : élections statutaires des nouveaux membres titulaires, associés et correspondants. A 17 h : communication de François Mortreux :« Donnez- nous notre pain quotidien et, de temps en temps, une inondation ».

 

A Lourmarin : samedi 9 février à 10 h 30 au château : assemblée générale de l’association des Amis de Lourmarin. A 15 h, conférence de Valérie Siaud « Itinéraire d’un fils de jardinier – la Renaissance provençale au XIXème siècle ».

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 9 du 22 janvier 2019

 

Foule des grands jours au musée Arbaud pour cette première séance publique de l’année académique consacrée à la réception comme membre titulaire de notre confrère Jean-Claude Gautron.

 

Notre président, Jean-Jacques Lecomte, étant toujours souffrant, ce fut le premier vice-président Bernard Mille qui nous accueillit et qui souhaita la bienvenue aux invités de Jean-Claude Gautron : Mme Alexandre, Mme Cas, Mme Rater, MM et Mmes Joubert, Pesseguier et Remondet, et M. Coq.

 

Le nouveau titulaire siégera désormais au 18ème fauteuil, celui qu’occupait le professeur Maurice Flory depuis 1984, avant qu’il n’accède, à sa demande, à l’honorariat.

N’ayant donc pas l’éloge de son prédécesseur à prononcer, Jean-Claude Gautron libre de son sujet, choisit d’évoquer « L’œuvre d’un prophète de notre époque : le professeur Jacques Ellul ». Historien du droit, sociologue et théologien protestant, Jacques Ellul fut son professeur à Bordeaux, c’est au « penseur de la technique » qu’il consacra son discours.

 

La réponse lui fut donnée par François d’Izarny-Gargas, l’un de ses parrains lorsqu’il rejoignit notre compagnie en 2015, avec Roger Bout et Henry de Lander.

 

Elections : La date limite pour le dépôt des candidatures de nouveaux membres associés est à présent dépassée.

Les parrains « principaux » des candidats retenus par le Bureau, présenteront succinctement leur filleul mardi prochain 29 janvier lors de notre séance hebdomadaire, avancée pour l’occasion à 16h30. Les élections statutaires des nouveaux membres titulaires, associés et correspondants se dérouleront le mardi suivant 5 février, lors de la séance avancée à nouveau à 16 h30.

 

La commission en charge de l’organisation du colloque annuel de Lourmarin s’est réunie. Elle a tiré le bilan de l’édition 2018, ce qui permettra d’améliorer encore les futures rencontres.

Le thème du prochain colloque a été retenu à l’unanimité des membres présents, ce sera « La Provence, terre de couleurs ». La date, à confirmer néanmoins : samedi 19 octobre 2019.

 

 

Prochaine séance : mardi 29 janvier à 16 h 30 : présentation de la candidature des futurs membres associés et correspondants.

A 17 h : conférence de notre consœur Nûria NIN « Les fouilles du palais comtal ».

 

A Lourmarin : samedi 9 février à 10 h 30 au château : assemblée générale de l’association des

Amis de Lourmarin.

A 15 h, conférence de Valérie Siaud « Itinéraire d’un fils de jardinier – la Renaissance provençale au XIXème siècle ».

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 8 du 15 janvier 2019

 

En l’absence du président Jean-Jacques Lecomte, souffrant, ce fut le premier vice-président

Bernard Mille qui nous accueillit et conduisit notre réunion.

 

Le Bureau nous avait invités, dès 16 h, à une présentation du projet de rénovation de la partie muséale du musée Arbaud.

Compte tenu du temps dont nous disposions, l’exposé de la situation et des possibilités de rénovation portèrent plus particulièrement sur le rez-de-chaussée du musée. La salle des séances, dans laquelle nous nous trouvions fut au cœur des échanges. Il fut notamment question d’améliorer cette pièce de réunion et de réception en supprimant la cloison qui sépare le grand salon de la bibliothèque. Option impossible, le représentant de la DRAC, vigilant, s’y opposant, et comme le  fit remarquer une de nos consœurs, les décors de ces deux pièces, très différents, interdisant d’en faire une seule. La différence des planchers entre les deux pièces va dans le même sens.

 

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous rappela qu’il s’agit, dans le respect du testament de Paul Arbaud, de la remise en état du cabinet de curiosités d'un collectionneur - bibliophile tel qu'il était au moment du legs tout en conservant la marque de l’Académie qui fit vivre ces lieux durant des décennies. Il est impossible ici d’évoquer tous les thèmes abordés, souvent trop rapidement : éclairage et ouverture des fenêtres donnant sur la rue Mazarine, destination et usage de la salle à manger, place et choix des œuvres exposées, unité ou diversité… Le fonctionnement futur du musée et l’accueil du public fut lui aussi brièvement abordé. Nous vous invitons à consulter la proposition de parcours de visite qui nous a été adressée il y a quelques semaines et que nous vous faisons parvenir à nouveau en annexe.

 

Après avoir salué M. et Mme Rodolphe de Willermin, invités de Pierre Nalin conférencier du jour, Bernard Mille lui passa la parole pour une très originale et passionnante communication ayant pour titre Le traité d’Utrecht ou l’histoire d’un livre. Louis-Philippe, Guizot, Giraud.

 

Prochaine séance : Séance publique, mardi 22 janvier à 17 h, réception comme membre titulaire de Jean-Claude Gautron. Réponse de François d’Izarny-Gargas.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre hebdomadaire

Lettre n° 7 du 8 janvier 2019

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte, en ouverture de séance, nous présente ses voeux pour cette nouvelle année, et se réjouit d’accueillir une très nombreuse assistance.

Il souhaite la bienvenue aux invités de notre conférencier : M et Mme Monjou, Melle Héloïse Monjou, M. Emmanuel Betti et Frère Daniel Bourgeois.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous présente à son tour ses voeux et annonce que l’Académie ouvre, ce jour, la procédure de mouvement et de recrutement. Il nous indique que :

 

« En ce qui concerne les membres titulaires, j’annonce la mise au vote d’un siège actuellement non pourvu. Je demande aux membres titulaires et honoraires, seuls habilités selon les statuts à participer aux élections, de bien vouloir proposer, par lettre au Président ou au Secrétaire perpétuel, le nom de celle ou de celui, parmi les membres associés, qu’ils souhaitent proposer à l’étude du Bureau qui décide du choix des candidats à retenir (art.4 des statuts).

 

Concernant les futurs membres associés :

J’annonce la vacance de quatre sièges. La proposition d’un nouveau membre associé doit être parrainée par trois membres titulaires. Le parrain « principal » remet au Président ou au Secrétaire perpétuel un C.V. et une petite présentation justifiant sa proposition. Ces documents sont présentés au Bureau qui choisit la candidate ou le candidat qui sera soumis au vote de l’assemblée des titulaires et honoraires ».

 

La date limite pour ces propositions est fixée au mardi 22 janvier.

« Le parrain sera prévenu à la fin de la semaine afin qu’il puisse présenter, de façon succincte, sa candidate ou son candidat lors de la séance du 29 janvier qui sera avancée à 16 h 30.

Les élections statutaires des nouveaux membres titulaires et associés auront lieu le 5 février lors de la séance avancée à 16 h30.

Le Bureau insiste pour qu’il soit bien expliqué au futur membre associé l’importance d’une présence régulière aux séances hebdomadaires de l’Académie et l’engagement de participer aux divers travaux qui affirment la valeur de la pérennité culturelle de notre société bicentenaire ».

 

Jean-Jacques Lecomte présente alors brièvement le conférencier du jour, Patrick Monjou, qui est membre correspondant. Docteur en histoire, il est professeur d’histoire et de géographie à la Réunion. Son érudite et passionnante communication a pour titre « Du rire au blâme, les exempla au Moyen-Age ».

 

Informé que certaines invitations qu'il avait adressées n'étaient pas parvenues à leurs destinataires, notre confrère Jean-Claude Gautron nous prie de préciser que tous les membres de l'Académie, ainsi que leur conjoint, sont invités à la réception qu'il organise le 22 janvier aux Oblats à la suite de la cérémonie de sa réception comme membre titulaire.

 

Prochaine séance, mardi 15 janvier à 16 h : présentation du projet de rénovation de la partie muséale du musée Arbaud, et à 17 h : Pierre Nalin : « Le traité d’Utrecht ou l’histoire d’un livre. Louis-Philippe, Guizot, Giraud ».

 

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre hebdomadaire

Lettre n° 6 du 18 décembre 2018

 

Pour cette dernière séance avant les vacances de Noël, les membres de notre compagnie sont venus nombreux, ils sont accueillis par le Président Jean-Jacques Lecomte qui souhaite la bienvenue aux invités du conférencier Mmes Van Den Berg, Claude Roy-Loustaunau, Virginie Renaux-Personnic, MM Joël Colonna, André Baldous et Jean Berra.

 

Il salue aussi plus particulièrement la présence de nos confrères Gilbert Schlogel et Jean-Marie Gassend que nous retrouvons tous avec plaisir.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous annonce la parution du Bulletin de l’Académie 2017/2018. Il se réjouit de voir figurer en couverture une magnifique photo du château de Lourmarin, propriété de l’Académie d’Aix. Merci à Max Michelard, auteur de ce superbe cliché.

 

Comme nous l’annoncions la semaine dernière, nous sommes conviés le mardi 15 janvier à 16 h, à une présentation du projet de rénovation de la partie muséale du musée Arbaud.

Le président nous a envoyé récemment un projet de parcours de visite du musée-bibliothèque Arbaud réalisé par des architectes, dont une architecte scénographe. Comme cela nous a été proposé, certains de nos membres ont adressé leurs remarques et des suggestions.

Jean-Luc Kieffer tient à rappeler que le musée Paul Arbaud est classé, que la DRAC doit donc donner son avis et que nous en dépendons.

 

Le projet de rénovation suivra un fil rouge : Paul Arbaud, collectionneur et bibliophile avec trois grands thèmes associés : la partie muséale, la bibliothèque patrimoniale et la place de l'Académie (héritage et vie actuelle).

 

À la suite des tragiques événements de Strasbourg, notre secrétaire perpétuel a écrit, en notre nom, aux représentants de l’académie d’Alsace pour leur faire part de notre émotion et de notre sympathie. Nous avons reçu en réponse des remerciements du président Bernard Reumaux, ainsi que de Christiane Roederer et Jean Hurstel.

 

Le moment étant venu d’écouter la conférence du jour. Jean-Jacques Lecomte passe la parole à notre confrère Daniel Berra pour une communication ayant pour titre : Les problèmes contemporains posés par la religion dans les entreprises. Il s’agit ici, le conférencier l’indique en préalable, plus particulièrement de l’entreprise privée. Le sujet est vaste, et passionne l’auditoire.

 

Rappelons que les recrutements reprendront en janvier. Les membres titulaires et honoraires qui souhaitent proposer des candidats doivent à présent en faire part par courriel, au président et au secrétaire perpétuel.

 

Prochaine séance, mardi 8 janvier à 17 h : Patrick Monjou, membre correspondant : « Du rire au blâme, les exempla au Moyen-Age ».

 

La conférence sera suivie d’un pot convivial de rentrée auquel sont invités les conjoints.

 

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 5 du 11 décembre 2018

 

 Nous étions invités, dès 16 h 30, à écouter Jean-Marc Jarry, trésorier de l’Académie, nous présenter le budget prévisionnel pour 2019. Celui-ci fut adopté à l’unanimité.

 

A 17 h, accueil souriant du Président Jean-Jacques Lecomte qui, comme il en a l’habitude, souhaite la bienvenue aux invités du jour, MM. Régis Dupont et Dominique Becker.

 

La bibliothèque de l’Académie s’enrichit de trois ouvrages reçus ces derniers jours :

Un ouvrage collectif, « Je ne peux pas y arriver tout seul ! Les compagnons de saint Eugène de Mazenod, fondateur des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée » » publié dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la fondation des Missionnaires Oblats, et reprenant l’ensemble des conférences prononcées à cette occasion notamment par nos confrères Bernard Mille et Bertrand Morard.

« Elisée Reclus et les juifs, un géographe anarchiste face à une question brûlante » livre publié par Philippe Malburet, Frederico Ferretti et Philippe Pelletier aux éditions l’Harmattan.

Les confrères intéressés peuvent éventuellement en commander un exemplaire auprès de notre ami Philippe Malburet. (philippe.malburet@gmail.com)

Nous avons aussi reçu une thèse, soutenue pour le doctorat en Droit par Hugo Stahl « Les conceptions des parlementaires provençaux sous le règne de Louis XV au prisme de l’ordre public ». Parmi les membres du jury, notre confrère le professeur Jean-Louis Mestre.

Ces ouvrages sont dès à présent consultables à la bibliothèque.

 

Jean-Luc Kieffer secrétaire perpétuel, nous indique que la séance d’hommage en mémoire de nos confrères disparus, André Bailly et Jean Vaudour, programmée initialement au 2ème trimestre est déplacée au 3ème trimestre, le mardi 7 mai.

 

Il nous rappelle que les recrutements reprendront en janvier. Les membres titulaires et honoraires qui souhaitent proposer des candidats doivent, dès à présent, en faire part par courriel, au président et au secrétaire perpétuel.

Nous sommes invités à assister, dès 16 h le mardi 15 janvier, à une présentation du projet de rénovation de la partie muséale du musée Arbaud. Moins lourde financièrement que les travaux de la bibliothèque et de ses réserves, cette rénovation sera néanmoins longue, son avancement dépendant des subventions que nous recevrons.

 

Jean-Jacques Lecomte passe la parole à notre confrère Didier Hannebert pour une communication ayant pour titre « Automobiles en 1914. Une petite marque dans la Grande guerre ».

Le récit d’une belle aventure industrielle et familiale. L’intérêt de l’auditoire est vif, et les questions nombreuses.

 

Prochaine séance, mardi 18 décembre à 17 h. communication de Daniel Berra : Les problèmes contemporains posés par la religion dans les entreprises.

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

 

Lettre n° 4 du 27 novembre 2018

 

Nous étions tous conviés au début de l’après-midi, à découvrir la nouvelle version du site Internet de  l’Académie,  élaborée  avec  talent  -  et  beaucoup  de  travail  -  par  notre  confrère Jean- Claude  Gautron.

Afin  de  suivre  cette  présentation  dans  les  meilleures  conditions, c’est  au Planétarium Peiresc qu’elle se déroula. Merci à notre hôte, Philippe Malburet.

 

Pour  ceux  d’entre  nous  qui  n’ont  pas  eu  la  possibilité  d’être  là,  rappelons  l’adresse de  ce  site : http://academiedaix.fr/

 

Nous vous invitons à le parcourir pour en découvrir sa richesse à partir des principales rubriques : le calendrier qui permet de consulter le programme des prochaines semaines.

 

Nos  communications  où  vous  retrouverez  le  texte  intégral  de  toutes  les  conférences

prononcées depuis 2008, ainsi que leur résumé, mais aussi les colloques de Lourmarin et les éloges de la vertu. A  noter  aussi  dans  cette  rubrique,  l’ensemble  des  lettres  hebdomadaires

(lecture  réservée  aux membres, on y accède avec un mot de passe : 987041)

 

Qui  sommes-nous ? :  présentant  la  liste  des  membres  et  le  trombinoscope  (mot  de  passe : arbaud133409)

D’autres rubriques à visiter : Nos publications, Notre histoire, Notre patrimoine,

Les sorties de l’Académie, mais aussi des informations pratiques et des liens utiles.

 

De retour au musée Arbaud,  1e Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance, et souhaite la bienvenue aux invités : Mme du Jeu, Mlles Morard, MM de Boisgelin, Crest et Szersnovicz.

 

Le président nous rappelle que, préalablement à une communication, il convient de remettre à notre secrétaire de séance,  Marie-Clotilde Escalle ou Madeleine Com, un exemplaire papier de ladite communication.

 

Nous avions évoqué début novembre le projet de rénovation du musée, et la négociation en cours avec l’Institut de France à qui nous proposons de recevoir des tableaux qui nous ont été légués par la belle-sœur d’Adolphe Thiers, et qui ne trouveraient plus leur place dans le nouvel aménagement du musée. Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous indique que, grâce à M. Henri Lavagne d’Ortigue  les  choses  avancent,  nous  avons  reçu  l’accord  de  principe  de  M.  François  d’Orcival Président de la Fondation Dosne-Thiers.

 

Notre  trésorier,  Jean-Marc  Jarry,  reçoit  dès  à  présent  le  montant  de  vos  cotisations.

Vous trouverez en annexe le RIB de l’Académie qui vous permettra, si vous le souhaitez, de régler par virement. Cotisations 2019 : titulaires : 150 €, associés : 120 €, correspondants : 50 €.

 

La parole est donnée à notre confrère Bertrand Morard qui captive l’auditoire avec le récit de la disparition en mer du sous-marin La Minerve le 27 janvier 1968. La présence dans l’assistance du Cap. de Veau Michel Szersnovicz ajoute à cette belle conférence un témoignage précieux.

 

Prochaine  séance,  mardi  4 décembre  à  17  h  Bernard  Guastalla  «  Saint  Benoît  Labre  en Provence et la prophétie des Bellon »

 

A Lourmarin, samedi 8 décembre à 15 h : Conférence de Pierre Croux, architecte, « Le béton, ce  mal-aimé  qui  nous  veut  du  bien.  Du  Panthéon  romain  au  Mucem,  l’histoire  imagée  des applications de ce matériau d’avenir ».

 

Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

 Lettre n° 3 du 20 novembre 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte nous accueille, et souhaite la bienvenue aux invités du

conférencier, M. et Mme Vague et M. et Mme Cougard.

 

Il nous informe de la tenue d’une réunion de la commission des finances le mercredi 5 décembre à 9h30, hôtel Arbaud. Les membres de la commission ont déjà reçu une convocation, mais cette invitation s’adresse plus particulièrement à ceux d’entre nous qui souhaiteraient encore rejoindre cette commission.

 

Nous sommes invités à découvrir la nouvelle version du site Internet de l’Académie réalisé par

notre confrère Jean-Claude Gautron, dans d’excellentes conditions, car cette présentation se fera au Planétarium Peiresc, mardi prochain 27 novembre à 14h30. Jean-Jacques Lecomte remercie notre confrère Philippe Malburet de nous recevoir ainsi, et de nous faire bénéficier des

installations du Planétarium. (Centre d’astronomie Clair-Matin 166, av. Jean Monnet à Aix.)

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer nous indique que la nouvelle composition des

commissions est affichée à l’entrée de notre salle de réunion, vous êtes invités à la consulter.

 

Nous sommes en attente du nouveau Bulletin de l’Académie, dont la parution a pris quelques

retards. Il devrait nous être distribué avant la fin du premier trimestre.

 

La saison des cotisations est ouverte. Dès à présent, notre trésorier Jean-Marc Jarry, peut recevoir vos règlements. Il est à noter que dans un souci d’alignement sur le fonctionnement des autres académies, le règlement d’une cotisation est à présent demandé aux membres correspondants.

Cotisations 2019 : titulaires : 150 €, associés : 120 €, correspondants : 50 €.

 

Le président passe alors la parole au conférencier du jour, notre confrère Denis Coutagne, pour une très riche et passionnante communication qu’il a intitulée « Le musée imaginaire de Julien Green ». L’intérêt de l’assistance fut perceptible, et les questions nombreuses.

 

Enfin, corrigeons à présent une erreur. En effet, nous avons omis dans la lettre n°2, la semaine dernière, de mentionner la captivante communication que notre ami Jean-Philippe Ravoux nous a offerte sous le titre « Saint-Exupéry, philosophe ». Nous prions le conférencier de bien vouloir accepter nos excuses pour ce regrettable oubli.

 

Prochaine séance, mardi 27 novembre à 17 h. Bertrand Morard « Adieu Minerve (Cap Sicié - 27

janvier 1968 - 7 heures, 59 minutes, 27 secondes) ».

 

Nous vous rappelons un changement dans le programme du 1er trimestre : Mme Annick Duperrey qui devait intervenir le 11 décembre étant empêchée, notre confrère Jean-Didier Hannebert a accepté de nous faire une communication sur « Automobiles en 1914. Une petite marque dans la Grande guerre »

 

A Lourmarin, samedi 8 décembre à 15 h : Conférence de Pierre Croux, architecte, « Le béton,

ce mal-aimé qui nous veut du bien. Du Panthéon romain au Mucem, l’histoire imagée des

applications de ce matériau d’avenir ».

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 2 du 13 novembre 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte nous accueille, et passe la parole à Jean-Luc Kieffer, Secrétaire perpétuel, qui nous rappelle qu’il est encore temps, pour chacun des membres de choisir la commission dans laquelle il ou elle souhaite travailler. Rappelons que les commissions sont ouvertes aussi bien aux membres titulaires qu’aux membres associés. Seule la commission lecture est réservée à des membres titulaires.

 

La composition de ces commissions est actuellement la suivante :

LECTURE : Huguette Taviani-Carozzi – Maurice Bernard – Jacques Lafon – Nicole Horassius – Jean Bonnoit – Jean-Marie Roux. Rapporteur : Huguette Taviani-Carozzi.

PRIX : Nicole Horassius – Annick Duperray – Bernard Jouishomme – Elisabeth Marchessaux – Jacques Lafon – Maurice Bernard – François d’Izarny-Gargas - Jacques Maleyran - Jean-Philippe Ravoux – Frédéric Couffy. Rapporteur : François d’Izarny-Gargas.

FINANCES : Bruno Devictor – Max Michelard – Madeleine Com-Escalle – Henry de Lander – Max Michelard – Jean-Claude Gautron -Jean-Pierre Centi - Jean-Marc Jarry.

Rapporteur : Jean-Marc Jarry.

AFFAIRES JURIDIQUES : Maurice Flory – Michel Ganzin – Franck Lapeyrère – Anne Leborgne – Jean-Louis Bergel – Louis Dubouis.

MUSEE ARBAUD : Bernard Terlay – Maurice Bernard – Dominique Mautin – Jean Bonnoit - Marcelle Mahasela - Bernard Mille - Nadine Labory. Rapporteur : Bernard Terlay.

BIBLIOTHEQUE ARBAUD : Xavier Lavagne d’Ortigue – Charles de La Roncière – Dominique Mazel – Claude Carozzi – Albert Giraud – Raymond Mardrus – Chantal Guyot-de Lombardon – Jean-Marie Roux – Marie-Jeanne Coutagne – Jean Bonnoit - Jean-Louis Charlet - Nadine Labory - Bernard Mille – Odile de Pierrefeu. Rapporteur : Dominique Mazel.

LOURMARIN : Maurice Flory – Jean-Jacques Sacco – Jacques Maleyran- Bertrand Morard- Jean-Pierre Centi- Paul Djondang - Bernard Mille - Odile de Pierrefeu. Rapporteur : Bernard Mille.

 

Le Président et le Secrétaire perpétuel sont membres de droit de chaque commission.

 

Merci de faire part de votre choix, par courriel, à Jean-Luc Kieffer jl.kieffer@wanadoo.fr

 

Le projet de rénovation du musée avance. Une négociation s’ébauche avec l’Institut de France, par l’entremise de M. Henri Lavagne d’Ortigue, à qui nous proposons de recevoir des tableaux qui nous ont été légués par la belle-soeur d’Adolphe Thiers, et qui ne trouveraient pas leur place, compte tenu de leur format, dans le nouvel aménagement du musée.

 

Prochaine séance, mardi 20 novembre à 17 h. Denis Coutagne « Le musée intérieur de Julien Green ». A noter un changement dans le programme du 1er trimestre : Mme Annick Duperrey qui devait intervenir le 11 décembre étant empêchée, notre confrère Jean-Didier Hannebert a accepté de nous faire une communication sur « Automobiles en 1914. Une petite marque dans la Grande guerre »

 

A Lourmarin, samedi 17 novembre à partir de 14 h : Journée du Luberon, Regards sur la fin de la Grande Guerre : « 2018 : centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 » conférences de Jean-Jacques Sacco, Bernard Jouishomme, Serge Truphémus et Danièle Antonelli.

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 1 du 6 novembre 2018

 

Ouvrant la séance, le Président Jean-Jacques Lecomte, souhaite la bienvenue aux invités du jour, M. Emmanuel de Saboulin, petit-neveu de Mme Paul Arbaud, son invité personnel et M. Fabien Rotin, journaliste à La Provence.

 

Selon la tradition, une gerbe a été déposée le matin même devant le mausolée de l’Académie, au cimetière Saint-Pierre. Le Président nous demande d’observer une minute de silence en mémoire de nos confrères disparus durant la dernière année académique : Comte Arnaud d'Hauterives, membre d’honneur, Mgr Bernard Panafieu, membre honoraire, Mme Rémy-Trouillet, membre titulaire M. Michel Horassius, membre titulaire, M. André Bailly, membre titulaire, M. Jean Vaudour, membre titulaire, Mme Gabrielle Démians d'Archimbaud, membre associé, Mme Suzanne Estève, membre associé, M. Georges Vindry, membre associé.

 

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, procède aux élections statutaires du Bureau. Seuls certains postes sont renouvelables cette année. Sont élus, ou réélus à l’unanimité : Le président Jean-Jacques Lecomte, second-vice-président Jean-Pierre Centi, archiviste Jean Bonnoit, trésorier adjoint Bertrand Morard, secrétaire des séances Marie-Clotilde Escalle, secrétaire adjointe Madeleine Com. Les autres membres du Bureau, non renouvelables, sont : le premier vice-président Bernard Mille, secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer, trésorier Jean-Marc Jarry, conservateur chargé du musée, Bernard Terlay, conservatrice chargée de la bibliothèque Dominique Mazel.

 

Puis, le vice-président Bernard Mille a proposé aux académiciens la projection d'une présentation des académies de province et de la nôtre dans un style différent de ce que nous avait offert, il y a quelques années notre confrère Gilbert Schlogel que nous saluons au passage ; puis un petit film réalisé par Alice Gallouin avec des photographies de Giorgio Spinelli pour présenter notre tableau de la crucifixion (ce film est présenté en ce moment aux jeunes qui, en Italie, découvrent le Français sous les auspices de l'Alliance Française), enfin il a partagé quelques souvenirs de la Conférence Nationale des Académies, accueillie par celle d'Alsace, afin d'associer les membres de notre assemblée qui n'avaient pu participer à cette très agréable activité qui a marqué les premiers jours du mois d'octobre.

 

Avant de nous retrouver pour le traditionnel pot de rentrée, le président a voulu remercier publiquement tous les membres du Bureau qui n’ont jamais ménagé leur peine. Il a associé à ces remerciements notre ancien président Max Michelard, Jean-Claude Gautron qui a refait le site internet de l’Académie, Bertrand Morard qui, avant même d’être élu à cette fonction, a pris la succession de Dominique Mautin en qualité de trésorier-adjoint, François Mortreux qui a accepté de prendre la succession de Max Michelard, Pierre Nalin qui a bien voulu mettre ses compétences au service de notre informatique naissante.

 

Enfin Jean-Jacques Lecomte nous a informé de l’étude effectuée portant sur la transformation du musée, de la salle de réunion et de l’escalier. Une équipe de maîtrise d’oeuvre, comprenant un architecte du patrimoine et un muséographe, a été chargée de proposer un projet de restauration et de mise en valeur du rez-de-chaussée et du premier étage. Dès que l'étude sera terminée, elle sera présentée lors d'une séance hebdomadaire.

 

Prochaine séance : mardi 13 novembre à 17 h. Jean-Philippe Ravoux « Saint-Exupéry, philosophe ».

 

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre de septembre 2018

 

Notre colloque annuel aura lieu ce samedi 20 octobre 2018 à partir de 9h 30 au château de Lourmarin, autour du thème : "Senteurs et Fragrances".

 

Si vous ne vous êtes pas encore inscrits, ne manquez pas de le faire de manière à faciliter la tâche des organisateurs. Vous savez qu'il s'agit d'une activité ouverte aux non académiciens, vous pouvez donc inviter vos amis à y participer.

 

Programme de la journée :

 

-Discours d’ouverture par le Président Jean-Jacques Lecomte

-Comment apprécier un festin ? Jean Bonnoit

-L’Économie a le nez fin. Jean-Pierre Centi

-Les huiles essentielles Aspects scientifiques, médicaux et juridiques. Jean-Jacques Sacco

-Un si délicat parfum de philosophie. Marie-Jeanne Coutagne

-Halitose et langue blanche. Jacques Lafon

-Les odeurs dans la littérature. Bernard Mille

-Couleurs, senteurs et musique. Michel Camatte

-Conclusion par Jean-Jacques Lecomte

 

Rappel des rendez-vous du mois de novembre :

 

Mardi 6 novembre, 10 h. cimetière Saint Pierre, mausolée de l’Académie.

17 h. : séance statutaire de rentrée avec élections.

Pot convivial de rentrée, ouvert aux conjoints et aux invités du Bureau.

Mardi 13 Novembre à 17 h.

Jean-Philippe RAVOUX :« Saint Exupéry, philosophe ».

Mardi 20 Novembre 17 h.

Denis COUTAGNE : « Le musée intérieur de Julien Green ».

Mardi 27 Novembre 17 h.

Bertrand MORARD :« Adieu Minerve (Cap Sicié - 27 janvier 1968 - 7 heures, 59 minutes, 27secondes) ».

 

Au château de Lourmarin :

Samedi 27 octobre : La soirée « Château hanté »

Attention les places sont limitées, réservation en ligne obliga

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 25 de juillet 2018

 

 

 La séance de clôture de l’année académique 2017-2018 s’est déroulée, cette année encore, au château de Lourmarin. Après le traditionnel bilan de l’année académique, présenté par le Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer, notre confrère Max Michelard prononça un émouvant éloge de Robert Laurent-Vibert. La séance se poursuivit par la distribution des prix de l’Académie d’Aix.

 

Le prix de vertu fut remis à l’association Aix en Partage, présentée par le Président Jean-Jacques Lecomte, et représentée par le fils de son président fondateur, André Pighiera.

Les prix A. Thiers, F-A. Mignet, P. Arbaud, B. Durand et de Lourmarin furent alors remis aux lauréats, présents ou représentés. Cette journée se termina par un moment enchanteur sur la terrasse du château.

 

Durant la période estivale, les locaux de l’Académie restent ouverts. La bibliothèque est ouverte jusqu’au 14 août, et le sera à nouveau début septembre. Il est impératif de prendre rendez-vous avec la bibliothécaire afin qu’elle puisse préparer les dossiers à étudier (04 42 38 38 95).

 

Il nous est signalé qu’un dossier de mécénat est envisagé pour la restauration de la statue de Marie-Madeleine qui est actuellement dans la salle des séances, à côté de Sainte Consorce.

 

Un second poste de bibliothécaire à temps partiel est programmé pour septembre. Les finances de l’Académie ne permettent pas un temps complet, mais ce second poste permettra de poursuivre les travaux de valorisation de notre richesse patrimoniale.

 

Les inscriptions au colloque annuel de la Conférence Nationale des Académies qui se tiendra à Colmar du 2 au 5 octobre, peuvent se faire après le 30 juin, date initialement prévue, mais en fonction des places encore disponibles pour les événements et les hôtels. Renseignements :

http://www.academie-alsace.fr/cna-2018/   et Jean Hurstel, secrétaire général, 06 33 79 93 11.

Comme chaque année, notre compagnie sera représentée.

 

Nous vous rappelons la date de la Journée d’automne de l’Académie à Lourmarin : le samedi 20 octobre 2018. Le thème retenu cette année : « Les senteurs et fragrances ».

Le programme détaillé de cette rencontre peut vous être envoyé sur simple demande. Retenez cette journée qui s’annonce, comme chaque année, passionnante.

 

Prochaine réunion : mardi 6 novembre, 10 h. cimetière Saint Pierre, mausolée de l’Académie

17 h. : séance statutaire avec élections. Le programme du 1er trimestre sera envoyé début octobre.

 

Au château de Lourmarin :

Le Festival des musiques d’été se déroule du 9 juillet au 6 octobre. Prochain concert le lundi 16 juillet à 21 h : Ryutaro Suzuki, récital de piano, Mozart, Chopin, Beethoven, Liszt.

Rappelons que l’exposition « L’Esprit des ruines » se poursuit au château jusqu’en octobre.

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 24 du 5 juin 2018

 

 Le Président Jean Jacques Lecomte ouvre cette dernière séance ordinaire de l’année académique devant une riche assemblée, se réjouissant de la belle assiduité qu’il a été heureux de constater durant ces derniers mois. Nos consœurs et confrères, en effet, sont venus nombreux en ce premier mardi de juin.

 

Jean-Jacques Lecomte souhaite la bienvenue aux invités de notre conférencière du jour Marie-Clotilde Escalle : Mmes Escalle, Leonetti, Mallet. M. Roux, M. et Mme Jean-Louis Escalle, M. et Mme Bernard Paoli. Il salue aussi la présence de nombreuses épouses de membres de notre compagnie. Le président enfin, nous donne rendez-vous mardi prochain au château de Lourmarin pour la séance de clôture de l’année académique.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, rappelle que nous avons reçu le programme du colloque d’automne de la Conférence Nationale des Académies, qui aura pour thème « Des étoiles et des hommes ! », que ce programme est à la disposition de chacun sur simple demande à Marie Janton au musée Arbaud musee.arbaud@dbmail.com. Il insiste sur la nécessité de s’inscrire rapidement, les places étant limitées.

 

 Puis Jean-Luc Kieffer revient sur la séance de clôture qui se tiendra mardi 12 juin à Lourmarin pour en donner le programme : accueil des participants à 15 h 45, ouverture de la séance par le Président à 16 h précise, puis bilan de l’année académique par le Secrétaire perpétuel, suivi d’un hommage à Robert Laurent-Vibert prononcé par notre confrère Max Michelard, Président de la Fondation Laurent-Vibert. Nous assisterons enfin à la distribution des prix de l’Académie, et terminerons cette journée par un apéritif sur la terrasse du château.

 

La parole est alors donnée à Marie-Clotilde Escalle, pour une communication intitulée « Stèles en Champsaur, Valgodemar. Un patrimoine méconnu et menacé ». Notre consœur poursuit avec une érudition et une simplicité qui savent nous émouvoir, sa quête des traces d’une humanité simple et authentique, sur la terre de ses ancêtres, ce « Valgodemar, terre chrétienne » qu’elle évoquait déjà lors d’une précédente conférence.

 

Mardi 12 juin à 16 h. : Séance de clôture de l’année académique au château de Lourmarin.

 

Au château de Lourmarin : du 7 au 10 juin : Les concerts du Bonheur Musical.

Un programme à consulter sur http://bonheurmusical.com/

 

A noter dès à présent le Festival des musiques d’été au château du 9 juillet au 6 octobre. Un très riche programme qui débutera le lundi 9 juillet à 21 h par une Soirée de gala, récital de piano, avec Inglar Lazar, pianiste : Beethoven, Schumann, Liszt.

 

Rappelons enfin l’exposition « L’Esprit des ruines » qui se poursuit au château jusqu’en octobre :

Cette exposition présente une remarquable collection de gravures de Piranèse ainsi que les photos de ruines du photographe Ferrante Ferranti, qui font écho au travail du célèbre graveur du XVIIIème.

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 23 du 29 mai 2018

 

Le Président Jean Jacques Lecomte

 

Nous informe, en ouverture de séance,

des travaux du Bureau de l’Académie, et notamment de la décision de poursuivre les travaux réalisés au musée Paul Arbaud en 2015 et 2016 par la rénovation et la mise en conformité du musée.

 

Des architectes ont été reçus à cet effet. Ils vont mener les études muséographiques nécessaires et présenter un projet. La chasse aux subventions est ouverte, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues !

 

Jean-Jacques Lecomte note la présence de Mme. Françoise Gallo, membre correspondante qui nous visite pour la première fois. Il lui souhaite la bienvenue, ainsi qu’aux invités du conférencier : Mme Roy-Loustaunau et M. Bossy.

 

Le Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer incite les membres intéressés à prendre rapidement connaissance du programme du colloque d’automne de la Conférence Nationale des Académies qui se tiendra cette année en Alsace du 3 au 5 octobre, et à renvoyer sans tarder leur inscription, les places étant limitées. Le thème retenu cette année : « Des étoiles et des hommes ! »

 

Le dossier est à demander à Marie Janton au musée Arbaud musée.arbaud@dbmail.com

Les lauréats des Prix de l’Académie 2018 ont été informés. M. Pighiera, président de l’association Aix en partage a qui a été attribué le Prix de vertu nous a écrit pour dire sa gratitude et celle des membres de cette association qui vient en aide aux plus démunis. La somme d’argent attachée au prix de l’Académie a déjà sa destination.

 

Empêché, M. Pighiera sera néanmoins représenté le mardi 12 juin lors de la remise des prix à Lourmarin. Les lauréats des autres prix ne seront pas tous présents, ce qui ne nous empêchera pas de remettre ces prix à leurs représentants. Pour les mêmes raisons, la séance de signatures qui devait se tenir au musée Arbaud le samedi 16 juin a dû être annulée. Jean-Luc Kieffer en fait un argument pour que nous soyons nombreux (à 16 h.) à participer à cette séance de clôture de l’année académique, qui se terminera, comme c’est à présent la tradition, par un apéritif sur la terrasse du château.

 

La parole est alors donnée à notre conférencier, Jean Bonnoit, pour une intéressante communication sur Sainte Consorce, qui nous permet de prendre conscience de l’importance pour notre région de cette sainte dont une belle statue veille sur les travaux de l’Académie.

 

Mardi 5 juin à 17 h. : Marie-Clotilde Escalle : « Stèles en Champsaur, Valgodemar. Un patrimoine méconnu et menacé ».

 

Au château de Lourmarin, Comme nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, la Fondation Laurent-Vibert nous propose d’assister du 1er au 3 juin, au Festival Yeah ! www.festivalyeah.fr

 

Toujours à Lourmarin,

du 7 au 10 juin, nous retrouverons les concerts du Bonheur Musical.

Un programme de grande qualité à consulter sur http://bonheurmusical.com/

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre hebdomadaire  n° 22 du 22 mai 2018

 

Nous étions finalement très nombreux à avoir affronté les éléments, un orage particulièrement soutenu, afin de nous retrouver, en ce mardi du mois de mai, autour de notre président Jean- Jacques Lecomte dans les salons du musée Arbaud. Celui-ci, comme il en a pris l’habitude, souhaite la bienvenue aux invités de notre conférencier : Mmes Cas, Baudrillard et Alexandre,  MM. Pesseguier et Joubert et se réjouit de la présence de Mme Sacco.

 

Cette semaine, sortie à Arles proposée par notre ami Jean-Marie Gassend avec le matin visite du sous-sol de l’amphithéâtre et du cloître de Saint-Trophime, sous la direction de M. David Kirchthaler. L’après-midi, visite du chantier LUMA sous la direction de Jean-Romain Gassend. Rendez-vous à 10 h. à l’entrée des Arènes d’Arles.

 

Notre premier vice-président, Bernard Mille, nous donne des nouvelles des travaux de la

commission Lourmarin :

« Le colloque académique d'octobre à Lourmarin se prépare activement. Il y sera question de senteurs sous les formes les plus variées. Un document diffusant toutes les informations sur les thèmes abordés et l'organisation de la journée est en cours d'élaboration et sa teneur vous sera dévoilée avant la fin du mois de juin. Un grand merci à l'équipe qui s'est attelée à cette tâche et qui semble y prendre un réel plaisir. Au-delà de l'enrichissement apporté par les communications nous ne saurions trop insister sur le plaisir que procure ce cadre exceptionnel. Vos amis sont les bienvenus. D'ores et déjà, nous vous invitons à retenir la date ce sera, en effet, samedi 20 octobre 2018. "

 

C’est à Jean-Claude Gautron que le président passe la parole pour une très intéressante communication intitulée sobrement : Kandinsky.

Notre confrère fait alors un choix original, celui de laisser la parole à l’artiste, s’effaçant derrière l’œuvre. Nous suivons ainsi le parcours (1866-1944) de celui qui est considéré comme le pionnier de l’art abstrait et un théoricien de l’art, mais aussi un poète. Ce chemin de Moscou à Paris en passant par Munich nous a permis d’admirer de nombreux tableaux.

 

Mardi 29 mai à 17 h. : nous écouterons notre confrère Jean Bonnoit : « Sainte Consorce ».

 

Au château de Lourmarin, Le festival de printemps est terminé. La Fondation Laurent-Vibert  nous propose à présent d’assister au Festival Yeah !

Pour la sixième fois, ce festival proposera du 1er au 3 juin d’écouter de nombreux groupes Pop Rock sur les terrasses du château, mais aussi de nombreuses animations, expositions, activités pour les enfants. Renseignements et réservations sur www.festivalyeah.fr

 

Toujours à Lourmarin, et dans un style très différent, du 7 au 10 juin, nous retrouverons les concerts du Bonheur Musical.

Un programme comme toujours de grande qualité à consulter sur http://bonheurmusical.com/

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre hebdomadaire n° 21 du 15 mai 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte nous accueille en souhaitant plus particulièrement la bienvenue à Mme. de Rougemont, invitée du conférencier, et à M. John Inchis, invité de Marie- Clotilde Escale. Il salue Mme. Guastalla qui accompagne pour le première fois notre confrère le Dr. Bernard Guastalla tout en rappelant que les conjoints des membres de notre compagnie « sont ici chez eux ».

 

Jean-Jacques Lecomte remercie notre confrère Jean-Marie Gassend, qui prendra brièvement la parole, pour sa très séduisante proposition de visite des galeries des arènes d’Arles et le chantier Luma co-dirigé par son fils Jean-Romain. Le programme détaillé de cette journée nous sera adressé très prochainement.

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, nous indique que le prochain colloque de la Conférence Nationale des Académies se tiendra en Alsace. Nous attendons plus d’informations.

 

La commission des prix s’est réunie, elle nous propose des lauréats pour les prix que décerne notre compagnie chaque année. Jean Luc Kieffer les présente, et les soumet à l’approbation des membres présents.

 

Prix de vertu : Aix en partage, une association qui assure des repas aux personnes en difficulté. Prix Paul Arbaud : Une vie de château à Lourmarin texte et illustrations de Pierre Croux auteur/éditeur.

Prix Thiers : Les embellissements d’Aix et de Marseille. Droit, espace et fabrique de la ville au

XVIIème et XVIIIème siècles de Julien Puget aux Presses universitaires de Rennes 2018

Prix Mignet : Mirabeau l’intemporel de Christian Kert. Editions du Lilas 2018

Prix Bruno Durand : Césaire d’Arles et les cinq continents par un collectif de chercheurs. Aux sources de la Provence éditeur. 2017

Prix de Lourmarin : Hautes solitudes. Sur les traces des transhumants de Anne Vallaeys La Table Ronde éditeur 2017.

 

Rappelons que ces prix seront remis aux lauréats lors de la séance de clôture de l’année académique à Lourmarin, le mardi 12 juin, et qu’une présentation aixoise sera organisée le samedi 16 juin.

 

Nous vous prions de noter que les membres de la commission en charge de la préparation du colloque de Lourmarin 2018 sur les "Senteurs" se réuniront mardi 22 mai à 15 h. au musée Arbaud.

 

Le Président donne alors la parole à Bernard Jouishomme pour une communication intitulée Les indiens d’Amérique. Notre confrère, qui ne cache pas sa passion pour les amérindiens, se limite ici au seul territoire des Etats-Unis, en étudiant d’abord les Indiens avant l’arrivée des Européens, puis la conquête du territoire par les Européens et les Américains et enfin la situation au XX° siècle.

 

Mardi 15 mai à 17 h. communication de Jean-Claude Gautron : « Kandinsky »

 

Au château de Lourmarin, Festival de printemps, dernier concert le dimanche 20 mai à 18 h. Concert « Découverte » Mozart, Rossini, Donizetti par Mayako Ito, soprano et Etienne Kippelen, pianiste et musicologue qui commente les œuvres interprétées.

 

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 20 du 17 avril 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte nous accueille en soulignant aimablement tout le plaisir qu’il éprouve à nous voir réunis pour cette dernière séance avant les vacances. Il est à noter qu’elles seront particulièrement longues cette année.

 

Notre confrère François d’Izarny-Gargas, animateur de la Commission des prix invite les membres concernés à assister à la prochaine réunion au musée Arbaud, le mardi 15 mai à 15 h. Rappelons que la remise de prix de l’Académie se déroulera le mardi 12 juin à Lourmarin.

 

L’équipe d’organisation de la Journée d’automne de Lourmarin s’est réunie récemment. Elle a fixé la date de cette journée destinée à rassembler au château de Lourmarin le plus grand nombre de nos membres, mais aussi un public plus large. La date du samedi 20 octobre 2018 a été retenue.

 

Dévoilons un programme qui s’annonce passionnant, avec des communications de nos consoeurs Mmes J. Coutagne et O.de Pierrefeu et de nos confrères J. Bonnoit, J. Lafon, JJ. Sacco, B. Mille, M. Camatte sur « Des odeurs, des saveurs, des couleurs ». Comme cela est le cas depuis quelques années, un temps sera consacré à la musique.

 

Rappelons que la Fondation Robert Laurent-Vibert et l’Association des Amis de Lourmarin, en partenariat avec l’Association italienne d’Aix et du Pays d’Aix présentent Piranèse « l’esprit des ruines », une conférence en inauguration de l’exposition L’Esprit des Ruines le samedi 12 mai 2018 au château de Lourmarin. L’exposition présentera une remarquable collection de gravures de Piranèse ainsi que les photos de ruines de Ferrante Ferranti qui font écho au travail du célèbre graveur du XVIIIème.

 

Après l’avoir brièvement présenté, le président donne alors la parole à Jean-Louis Charrière pour une communication qu’il a intitulée « L’énigme des stèles d’Entremont ».

 

Notre confrère, membre associé depuis 2016, donne ici sa première communication.

 

 Agrégé de lettres classiques, il est professeur de chaire supérieure honoraire. Auteur de plusieurs publications sur l’oppidum d’Entremont, il est président de l’Association archéologique d’Entremont. C’est à ce titre que notre confrère nous dévoile cette énigme des stèles d’Entremont dont les origines, la datation mais aussi le sens restent incertains et approximatifs. Jean-Louis Charrière nous laisse entrevoir les questions en suspens autour de cet oppidum pour lequel il se passionne depuis plus de 40 ans, et auxquelles des fouilles futures permettront peut-être de répondre.

 

Mardi 15 mai à 17 h. communication de Bernard Jouishomme Les Indiens d’Amérique.

 

Au Château de Lourmarin, Festival de printemps, dimanche 22 avril Fête renaissance « La cour du Roi » - dimanche 6 mai à 18 h : concert piano Chopin une vie en musique Alexandra Lescure, pianiste et Etienne Kippelen musicologue, qui commente les oeuvres interprétées.

Renseignements et programme complet de ce festival au 04 90 68 15 23.

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 19 du 10 avril 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte souhaite la bienvenue à M.et Mme Vague, invités de Dominique Mautin.

 

Il est rappelé qu'en janvier-février 2019 il y aura des élections statutaires, il est demandé aux académiciens de penser dès aujourd'hui à d'éventuels candidats à proposer comme membres associés.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer, confirme qu'il accueille avec plaisir toute proposition de communication, les dates sont disponibles après le 5 mars 2019.

 

Le Bureau a entendu le souhait de certains confrères concernant les membres honoraires décédés dont le successeur n'est pas tenu de prononcer l'éloge dans son discours de réception. Evoquer le souvenir maintient le lien à l'intérieur de notre institution. Ainsi, il est prévu qu'un éloge posthume des membres honoraires très récemment disparus puisse avoir lieu le 12 mars 2019. Il souhaite que nos consœurs et confrères lui donnent leur avis sur cette initiative.

 

Le Bureau est heureux de saluer le retour d'une tradition académique : celle des dons à notre institution. En effet nous venons d'accueillir des dons de livres et d'objets, pour la bibliothèque et le musée. Certes nos espaces linéaires sont mesurés, les thématiques de notre bibliothèque ne permettent pas de recevoir toute proposition de don, ce sont des archives provençales qui seraient les bienvenues. Le Bureau tient à renouveler ses remerciements à Jean-Jacques Sacco, Philippe Malburet, Bernard Terlay, les héritiers d'André Turcat, mais aussi à d'autres donateurs, le Père Dominique Petit, Madame Dominique Maincent, Monsieur Frédéric Ravaisou.

 

Le Président donne alors la parole à Dominique Mautin pour une communication qu’il a intitulée

G. Lenotre, une grande "petite histoire. C’est en alexandrins que notre confrère entame

« L’histoire d’un historien qui aurait mérité D’entrer avec honneurs au Panthéon des arts Pour avoir rénové la vision de l’histoire ».

C’’est donc avec le talent et l’humour que nous lui connaissons que Dominique Mautin développe en trois chapitres, la vie, l’œuvre et la méthode de travail de Louis Léon Théodore Gosselin, né en 1855 et qui sous le pseudonyme de G. Lenotre construit une œuvre considérable, comme journaliste, chroniqueur et comme auteur avec plus de soixante titres dont beaucoup concernent des personnages associés à la Révolution française. Les nombreuses interventions qui ont suivi cette superbe conférence ont montré l’intérêt et la connaissance de cet « historien des français ».

 

Mardi 17 avril à 17 heures, dernière séance avant les vacances de printemps, nous entendrons une communication de Jean-Louis Charrière : « L’énigme des stèles d’Entremont »

 

Au Château de Lourmarin, Festival de printemps, vendredi 20 avril à 18 h : Quatuor à cordes en association avec Proquartet, Quatuor Yako Beethoven, Mendelssohn. Renseignements et programme complet de ce festival au 04 90 68 15 23.

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 18 du 3 avril 2018

 

Nous sommes accueillis par le Président Jean-Jacques Lecomte qui nous indique que notre confrère Bernard Terlay est allé chercher au CICRP de Marseille les deux oeuvres que nous leur avions confiées pour restauration :

- le triptyque : L'Adoration des Mages de l'école Van Aelst

- l'huile sur toile : La multiplication des pains.

 

Il nous indique que notre institution a eu quelques difficultés avec les services financiers de la Municipalité, ceux-ci demandaient que nous présentions nos comptes revus par un commissaire aux comptes. A l'initiative de Mme Augey, 2eme adjoint au Maire chargée notamment du financement de la vie associative, nous avons eu une rencontre avec ses services. Nous avons pu nous expliquer et cela a permis de nous rassurer, ils ont accepté que notre comptable puisse lui-même certifier ces comptes

 

Le président fait alors un appel inhabituel, il cherche un nez. En effet, dans le cadre de la préparation de la prochaine Journée de Lourmarin, en automne prochain, dont le thème aurait à voir avec « des odeurs, des saveurs, des couleurs », il serait intéressant d’avoir la participation d’un professionnel des parfums, un nez. Merci de bien vouloir en informer le Bureau si vous avez des relations dans le secteur du parfum.

 

Profitons-en pour signaler que la date du samedi 20 octobre a été confirmée pour cette manifestation, en fonction des activités du château de Lourmarin. La salle Albert Camus nous est réservée par la mairie.

 

Le Secrétaire perpétuel, Jean Luc Kieffer, prend alors la parole pour demander aux membres titulaires et honoraires, de réfléchir dès à présent à leurs amis et relations susceptibles de rejoindre notre compagnie, comme membres associés, lors des prochaines élections. Il insiste pour que ces personnes sachent qu’une certaine assiduité à nos réunions leur sera demandée.

 

On nous prie de rappeler aux membres de la commission des prix, que celle-ci se réunira mardi prochain 10 avril à 15 h au musée Arbaud.

 

Le Président passe alors la parole à notre confrère Jean-Louis Charlet pour une passionnante et savante communication sur « Une proposition de censure philologique pour l’édition des textes classiques à Rome sous le pontificat de Paul II (1470) ».

 

Mardi 10 avril à 17 heures, nous entendrons une communication de notre confrère Dominique Mautin : « G. Lenotre, une grande "petite histoire" »

 

Au Château de Lourmarin samedi 7 avril : « Les voies nouvelles de la psychothérapie », conférences et films à partir de 14 h 30. Renseignements au 04 90 68 15 23.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 17 du 27 mars 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte absent,

c’est le premier vice-président Bernard Mille qui nous accueille.

 

Il nous donne des nouvelles du professeur Pierre Pène. Notre confrère, que nous n’avons pas vu depuis de longues semaines, a en effet été souffrant, mais il va mieux et annonce son retour avec les beaux jours.

 

Rappelons que la visite au musée Arbaud de Mgr Jean-Louis Bruguès Dominicain, archevêque français, responsable de la bibliothèque et des archives secrètes du Vatican, aura bien lieu mercredi 28 mars, et qu’il répondra volontiers à vos questions entre 17 et 18 heures.

 

Bernard Mille nous invite à assister à la conférence qui sera donnée par André Comte Sponville, philosophe, le jeudi 5 avril à 19 h à la Faculté de Droit et de Science Politique, Amphithéâtre Portalis, sur « Le capitalisme est-il moral ? » A noter que les bénéfices de cette manifestation sont destinés à une action innovante en faveur des personnes handicapées des membres supérieurs, notamment d’enfants invalides moteurs cérébraux.

 

Il nous signale qu’il est important de s’inscrire si l’on souhaite assister à la présentation du millésime 2017 au Château du Seuil, le samedi 14 avril entre 12h et 15h. Pour participer à ce moment convivial et savoureux autour d'un buffet, et afin de découvrir les nouveaux vins et redécouvrir les anciens, il est indispensable, pour des raisons pratiques, de se faire connaître avant le 10 avril sur : contact@chateauduseuil.fr

 

Il nous est annoncé dès à présent que la Fondation Robert Laurent-Vibert et l’Association des Amis de Lourmarin, en partenariat avec l’Association italienne d’Aix et du Pays d’Aix présentent Piranèse « l’esprit des ruines », une conférence en inauguration de l’exposition L’Esprit des Ruines le samedi 12 mai 2018 au château de Lourmarin. L’exposition présentera une remarquable collection de gravures de Piranèse ainsi que les photos de ruines de Ferrante Ferranti qui font écho au travail du célèbre graveur du XVIIIème.

 

Enfin Bernard Mille présente les invités du conférencier : Madame Grego, Madame Jacq et Madame de Roquemaurel ainsi que Messieurs Basso et Bouvier, puis il passe la parole à notre confrère Jean-Marie Roux pour une passionnante communication dévoilant l’extraordinaire aventure du chemin de fer du Yunnan.

 

Mardi 3 avril à 17 heures Jean-Louis CHARLET : « Une proposition de censure philologique pour l’édition des textes classiques à Rome sous le pontificat de Paul II (1470) ».

 

Au Château de Lourmarin samedi 7 avril : « Les voies nouvelles de la psychothérapie », conférences et films à partir de 14 h 30. Renseignements au 04 90 68 15 23.

 

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 16 du 20 mars 2018

Le Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance en annonçant la nomination d’un nouveau Membre d’Honneur de notre Académie qui était, jusqu’à présent, membre correspondant. Il s’agit de Monsieur Alexandre Maral, Conservateur général au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Il salue ensuite la présence parmi nous de Monsieur Jean Donnadieu, nouveau membre correspondant, qui répond par quelques mots de gratitude.

 

Il nous rappelle que la visite au musée Arbaud de Mgr Brugès Dominicain, archevêque français, responsable de la bibliothèque et des archives secrètes du Vatican, aura lieu mercredi 28 mars. Il répondra volontiers aux questions entre 17 et 18 heures.

Enfin, notre Président nous annonce que notre confrère Philippe Malburet vient d’offrir à la bibliothèque de l’Académie un magnifique ensemble d’œuvres de Élisée Reclus (1830-1905), son trisaïeul : * Nouvelle Géographie Universelle : 20 volumes in-4 ; publ. 1876-1894 ;

* L'Homme et la Terre : 6 volumes in-4 ; publ. 1905-1908 ; œuvre posthume écrite en collaboration avec son neveu Paul Reclus (fils d'Elie) ;

* Correspondance : 3 volumes in-8 (1850-1870 ; 1870-1889 ; 1889-1905) ; publ. 1911-1925. Les Académiciens ont remercié leur confrère par des applaudissements soutenus.

 

Le Secrétaire Perpétuel Jean-Luc Kieffer prend la parole à son tour pour nous annoncer, avec émotion et fierté, que l’Ecole des Chartes prépare une notice officielle consacrée à notre regretté confrère Jean-François Maurel.

 

Enfin Le Président Jean-Jacques Lecomte présente les invités du conférencier : Madame Claire Allibert, nièce de François Maurel et son mari, Messieurs Chiaki Masui, Naoko Wahkimoto, et Philippe Dupré.

Il passe ensuite la parole à notre ami Hirotaka Ogura, pour sa communication : « Qu’est-ce que le théâtre : évocation poétique ou action dramatique ? »

Cet exposé passionnant fait suite aux communications précédentes sur les formes du théâtre japonais. Ce soir il met en parallèle le théâtre NO et le théâtre classique français. Il est illustré par plusieurs courtes séquences filmées et par de nombreuses citations.

Le nombre et la qualité des interventions qui ont suivi cette communication prouvent l’intérêt qu’elle a suscité.

Pour la prochaine séance, Jean-Luc Kieffer précise que la présentation du « site académique » prévue à 16 h 30 est repoussée à une date ultérieure en raison des problèmes de transmission d’internet dans notre salle. En attendant Jean-Claude Gautron se met à la disposition de tous ceux qui voudraient des précisions sur le site qu’il a mis au point.

 

Mardi 27 mars à 17 heures Jean-Marie Roux : « L’extraordinaire aventure du chemin de fer du Yunan. »

Au Château de Lourmarin dimanche 1er et lundi 2 avril :Visites avec jeux de piste spécial Pâques.

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 15 du 13 mars 2018

 

En l’absence du Président Jean-Jacques Lecomte retenu loin d’Aix, c’est le premier vice- président Bernard Mille qui ouvre cette séance publique et accueille une très nombreuse assistance.

 

Il souhaite notamment la bienvenue à Madame Christine Aubry-Camoin et Monsieur Eric Barrande, nouveaux membres associés, qui participent ici à leur première réunion.

 

Bernard Mille nous annonce que notre compagnie est honorée d’une visite exceptionnelle :

En effet, le mercredi 28 mars dans l'après-midi, la bibliothèque Arbaud accueillera la visite de Mgr Bruguès, Dominicain, archevêque français responsable de la bibliothèque et des archives secrètes du Vatican. Il répondra volontiers entre 17 et 18h, en salle des séances, aux questions que les académiciennes et académiciens voudront bien lui poser, à propos des collections uniques au monde dont il a la charge. Les conjoints sont les bienvenus.

 

La parole est alors donnée au professeur Jean-Pierre Centi, deuxième vice-président de l’Académie d’Aix, pour son discours de réception.

Notre confrère, élu membre titulaire en février 2017, prononce alors l’éloge de notre regretté confrère Roger Bout, qui fut l’un de ses parrains, et dont il occupe le fauteuil dorénavant. Il évoque, devant une assemblée émue, l’exceptionnelle carrière de cet universitaire, spécialiste du droit des assurances, mais aussi le parcours exemplaire de cet homme aux multiples talents.

 

La réponse lui est donnée par le Dr. Jacques Lafon, qui fut lui aussi son parrain et qui à son tour met l’accent sur la personnalité et la carrière de celui qui est aussi son ami. Il rappelle l’importance des travaux sur la réflexion économique du Doyen Jean Pierre Centi, spécialiste reconnu des questions monétaires. Jacques Lafon souligne sa remarquable implication dans la vie de l’Académie d’Aix, notamment à travers sa participation active et fidèle aux Journées de l’Académie à Lourmarin.

 

Nous rappelons que le résumé des communications est à présent consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

 

Prochaine séance, le mardi 20 mars à 17h : M. Hirotaka OGURA « Qu’est-ce que le théâtre : évocation poétique ou action dramatique ? »

 

A Lourmarin : Samedi 27 mars à 15 h. Dans quel monde vivrons-nous demain ? Conférence de Dominique Rousset, journaliste et Florent Angagneur, philosophe des sciences.

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 14 du 20 février 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la dernière séance avant les vacances d’hiver, et passe immédiatement la parole au Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer qui nous annonce la parution du numéro 35 de la Revue de la Conférence Nationale des Académies des Sciences, lettres et Art, Akademos dont quelques exemplaires sont mis à disposition dans l’entrée du musée Arbaud. Il nous signale la présence dans ce numéro d’une communication de Jean Bonnoit sur Habib Bourguiba et la Tunisie.

 

Le président nous fait part du dramatique accident, causé par une avalanche à Val d’Isère, qui a couté la vie au fils et à la petite fille d’Henri Madalénat que nous sommes nombreux à connaître, notamment parce qu’il a succédé à notre confrère Claude Sauer comme président des Amis du Bonheur Musical à Lourmarin.

 

Jean-Jacques Lecomte a aussi de bonnes nouvelles : la remise des Palmes Académiques à notre consœur Dominique Mazel. Toutes nos félicitations.

Il nous annonce que notre compagnie est honorée aujourd’hui d’un don, de la part du Dr. Jean- Jacques Sacco, notre confrère, à qui il passe la parole pour le présenter lui-même :

Il s’agit d’un diplôme de Chevalier datant du 3 avril 1716 et ennoblissant le susdit à Bruxelles en pays Brabant Le tout sur beau parchemin en parfait état, comportant plusieurs pages reliées et calligraphiées en latin.

Une d’entre elles porte une magnifique enluminure de grande taille représentant les armoiries impériales. La dernière page, rédigée en Français, est signée Carolus. Charles VI roi des Romains et Empereur du Saint Empire à Vienne. C’est le lointain descendant de Charles Quint et le grand père de Marie Antoinette future Reine de France.

Notre président remercie vivement notre confrère pour ce magnifique document qui va enrichir notre fonds patrimonial.

Le président signale enfin la présence de notre nouveau confrère associé Pierre Dussol à qui il souhaite la bienvenue.

La parole est à présent à Mme. Danièle Iancu-Agou, membre correspondante, pour une communication ayant pour titre : Récit croisé de la vie d'un couple singulier, miroir de l'épopée des juifs et néophytes provençaux à la fin du Moyen-Age. Signalons qu’il est possible d’approfondir cette passionnante conférence avec le livre récemment publié par notre consœur, qui a pour titre le nom des protagonistes de ce récit « Régine-Catherine et Bonet de Lattes » dans la collection Histoire des éditions du Cerf.

Nous rappelons que le résumé des communications est à présent consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

Prochaine séance, le mardi 13 mars à 17h : Séance publique, réception de Jean-Pierre Centi

Eloge de M. Roger Bout. Réponse de Jacques Lafon.

A Lourmarin : Samedi 27 mars à 15 h. Dans quel monde vivrons-nous demain ? Conférence de Dominique Rousset, journaliste et Florent Angagneur, philosophe des sciences.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 13 du 13 février 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance et prie le Secrétaire perpétuel Jean- Luc Kieffer de bien vouloir procéder aux élections académiques.

 

Suite au décès du médecin-général-inspecteur Louis André, et du passage à l’honorariat de notre confrère le professeur Maurice Flory, la vacance de deux fauteuils était constatée. Après consultation des membres titulaires et honoraires, le Bureau proposait les noms de Jean-Claude Gautron et Bertrand Morard pour occuper ces fauteuils. Ils furent élus à l’hunanimité. Toutes nos félicitations !

 

En ce qui concerne les membres associés, la vacance de quatre sièges avait été annoncée.

Lors de la séance du 6 février, chaque parrain avait présenté à l’ensemble des membres présents leur candidat. Ont été élus :

-M. Eric Barrande, qui a été présenté par Bernard Mille, est à présent notaire honoraire et vice- président honoraire de la Chambre des notaires. M. Barrande, originaire d’Aubenas, est non seulement diplômé d’étude supérieure de notariat mais aussi d’histoire de l’art et d’archéologie, ainsi que spécialisé en évaluation et gestion de patrimoine. Très engagé dans le monde associatif, il intervient notamment dans l’association en charge de l’entretien du prieuré de Sainte-Victoire.

-Mme. Christine Aubry-Camoin a été présentée par Jean-Luc Kieffer. Après des études au Maroc puis à la faculté de Droit d’Aix en Provence et à l’Ecole nationale de la magistrature, Mme Aubry- Camoin a fait une carrière de magistrate qu’elle a terminée récemment comme présidente de la 2° chambre commerciale de la cour d’appel d’Aix en Provence et coordinatrice du pôle commercial de la cour d’appel. Elle avoue un intérêt particulier pour tout ce qui concerne le Maroc, mais aussi l’art, la littérature, l’opéra, le thêatre, les voyages, le droit et la géopolitique.

-M. Pierre Dussol présenté par Jean-Marie Gassend est professeur honoraire de Sciences Economiques. Professeur agrégé en 1980, il a enseigné à Saint-Etienne et Lyon III avant de revenir à l’Université d’Aix-Marseille. Adjoint au maire d’Aix, délégué à l’urbanisme de1983 à 1989, il est président de l’ARPA où s’exprime son goût du patrimoine ancien.

 

Ont été proposés, et élus, comme membres correspondants M. Jean Donnadieu et M. Patrick Monjou que nous avions présentés dans la lettre n° 12 du 6 février.

 

Avant de passer la parole au conférencier du jour, Paul Djondang, pour sa troisième communication ayant pour titre Mondialisation et emploi : malus en France, bonus ailleurs, Jean- Jacques Lecomte remercie Madame Maincent qui a fait don à l’Académie des Oeuvres complètes de Buffon, en 6 volumes chez Furne et Cie, Libraires-Editeurs, 1836.

Nous rappelons que le résumé des communications est à présent consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

Prochaine séance, le mardi 20 février à 17h : Danièle Iancu-Agou Récit croisé de la vie d'un couple singulier, miroir de l'épopée des juifs et néophytes provençaux à la fin du Moyen-Age.

A Lourmarin : Samedi 17 février à 15 h. Europe : guerre et paix. Conférence de Michel Caillouët et Catherine Guibourg.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 12 du 6 février 2018

 

Le Président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance dès 16 h 30 afin de laisser le temps au Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer de nous informer des décisions du Bureau en ce qui concerne les recrutements académiques. Le Bureau a retenu parmi les propositions qui lui ont été faites, trois noms pour les membres associés :

-M. Eric Barrande, notaire honoraire. Il a été présenté par Bernard Mille son principal parrain.

-M. Pierre Dussol, professeur d’économie, présenté par Jean-Marie Gassend. A noter que M. Dussol est président de l’Arpa.

-Mme. Christine Aubry-Camoin, magistrate honoraire, qui a été présentée par Jean-Luc Kieffer.

 

Ont été proposés comme membres correspondants :

M. Jean Donnadieu, domicilié à Saint-Michel de l’Observatoire (04) retraité, qui fut présenté par notre consœur Mme Taviani-Carozzi. Jean Donadieu a fait une carrière à l’Inspection nationale de la Police, et parallélement des études d'histoire avec notamment soutenance d’une thèse ayant pour titre Jacques de Vitry. Entre l’Orient et l’Occident : l’évêque aux trois visages, publiée chez Brépols en 2014.

-M. Patrick Monjou, historien, présenté par notre confrère Claude Carozzi, est actuellement professeur au Lycée Ambroise Vollard de Saint-Pierre (Ile de la Réunion). Il a soutenu en 2008 une thèse sur « La vulgarisation théologique du XIIIème au XVIème siècle d'après le "Compendium Theologicae Veritatis" de Hugues Ripelin de Strasbourg ». Ses origines aixoises qui le ramènent régulièrement ici lui permettront de nous visiter.

 

Les membres titulaires et honoraires de l’Académie voteront sur l’ensemble de ces propositions le mardi 13 février à 16 h 30. Nous rappelons que, même s’ils ne votent pas, les membres associés sont invités à assister à cette séance. En revanche, la présence d’invités extérieurs n’est pas souhaitée.

A 17 h, le président nous informait du décès de M. le comte Arnaud d’Hauterives, membre d’honneur de l’Académie d’Aix, nous demandant d’observer une minute de silence. Il nous annonçait aussi la décision de notre confrère Maurice Bernard de quitter ses fonctions d’archiviste de l’Académie. Jean-Jacques Lecomte le remerciait vivement pour son action. Jean Bonnoit le remplacera jusqu’aux prochaines élections statutaires.

 

La parole était enfin donnée à notre confrère Albert Giraud, pour une communication ayant pour titre : Xénophon d'Athènes, Fortune de Brack, officiers de cavalerie.

Nous rappelons que le résumé des communications est dorénavant - à la demande du Bureau - consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

Prochaine séance, le mardi 13 février dès 16 h 30 :

Paul Djondang Mondialisation et emploi : malus en France, bonus ailleurs.

 

A Lourmarin : Samedi 17 février à 15 h. Europe : guerre et paix. Conférence de Michel Caillouët et Catherine Guibourg.

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 11 du 30 janvier 2018

 

Notre séance de ce jour est, comme c’est parfois le cas, honorée de la présence d’invités.

Le Président Jean-Jacques Lecomte tient à nous les présenter brièvement : le Professeur Victor Monnier, de l’Université de Droit de Genève, invité de notre confrère Michel Ganzin, et Monsieur Aloÿse May, avocat luxembourgeois, invité de notre conférencier du jour Pierre Nalin.

 

Jean-Jacques Lecomte nous indique que notre confrère Charles de la Roncière donnera une conférence le 7 février prochain à 17 h. chez les Soeurs hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve, elle est intitulée « Une grande figure du Diocèse d'Aix et Arles : Mère Pauline Pinczon du Sel »

 

Le Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer nous rappelle que se poursuit la préparation des recrutements académiques. La période durant laquelle les membres titulaires pouvaient proposer de nouveaux membres associés est achevée. Il en est de même en ce qui concerne l’élection des membres titulaires. Le parrain principal de chacun des impétrants retenus par le Bureau sera prévenu, à la fin de cette semaine, afin qu’il puisse présenter, de façon succincte, sa candidate ou son candidat lors de la prochaine séance, le mardi 6 février, avancée pour l’occasion à 16 h 30.

 

Les élections statutaires des nouveaux membres titulaires et associés auront lieu le mardi 13 février lors de la séance avancée à 16 h 30.

La cotisation 2018 : merci à ceux d’entre nous qui ne l’auraient pas encore fait d’en adresser le montant au trésorier, notre confrère Jean-Marc Jarry au musée Arbaud. Il se tient à votre dispostion pour vous remettre le reçu fiscal. Comme annoncé lors de la présentation du budget (lettre n°5 du 5 décembre 2017), la cotisation annuelle est à présent fixée à 150 € pour les membres titulaires, et de 120 € pour les membres associés.

 

Avant de passer la parole au conféréncier Pierre Nalin, qui donne ici sa première communication, Jean-Jacques Lecomte, comme c’est la règle, le présente rapidement. Notre confrère, qui a été reçu membre associé en 2016, et dont le président souligne la fidélité à nos séances du mardi, est un juriste qui a fait l’essentiel de sa carrière dans de grandes entreprises. Il est l’auteur de plusieurs livres, dont un sur Charles Giraud, son quadruple-aïeul, sujet de sa communication qui aura pour titre : Giraud, Guizot, Thiers et les autres.

 

Une passionnante communication sur ce grand juriste, ami de Mignet et de Thiers, qui fut à 36 ans, un des plus jeunes présidents de l’Académie d’Aix, mais Pierre Nalin prévient : « notre propos sera moins d’évoquer sa vie ou son temps que de donner un éclairage plus intime, plus aixois, à cette période de l’histoire bien connue ».

 

Nous rappelons que le résumé des communications sera dorénavant - à la demande du Bureau – consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

Prochaine séance, le mardi 6 février dès 16 h 30

Albert Giraud Xénophon d'Athènes, Fortune de Brack, officiers de cavalerie

 

A Lourmarin : Samedi 17 février à 15 h. Europe : guerre

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

 

Lettre n° 10 du 23 janvier 2018

 

 Le Président Jean-Jacques Lecomte nous accueille en nous félicitant pour notre belle assiduité. Il nous rappelle que le mois de janvier est celui de la cotisation. Il convient en effet, pour ceux d’entre nous qui ne l’auraient pas encore fait, d’en adresser le montant au trésorier, notre confrère Jean-Marc Jarry au musée Arbaud. Comme annoncé lors de la présentation du budget (lettre n°5 du 5 décembre 2017), la cotisation annuelle est à présent fixée à 150 € pour les membres titulaires, et de 120 € pour les membres associés.

 

Le début d’année est aussi celui des recrutements académiques. Le Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer, demandait la semaine dernière aux membres titulaires et honoraires, seuls habilités selon les statuts à participer aux élections, de bien vouloir proposer par écrit au président et au secrétaire perpétuel les noms de celles et ceux, parmi les membres associés, qu’ils souhaitent proposer à l’étude du Bureau qui décide seul du choix des candidats à retenir (art.4 des statuts).

Concernant les membres titulaires, il nous annoncait la vacance de deux fauteuils. La date limite pour ces propositions est fixée au mardi 30 janvier 2018.

 

En ce qui concerne les futurs membres associés, pour lequels la vacance de quatre sièges a été annoncée, il rappelait que la proposition d’un nouveau membre associé doit être parrainée par trois membres titulaires. Le parrain « principal » remet au président ou au secrétaire perpétuel un C.V. et une petite présentation justifiant sa proposition. Ces documents sont présentés au Bureau qui choisit la candidate ou le candidat qui sera soumis au vote de l’assemblée des titulaires et honoraires.

Comme pour les membres titulaires, la date limite pour ces propositions est fixée au mardi 30 janvier 2018.

Le parrain sera prévenu à la fin de la semaine afin qu’il puisse présenter, de façon succincte, sa candidate ou son candidat lors de la séance du 6 février 2018. A noter dès à présent que l’horaire de cette séance sera avancé à 16 h 30.

Les élections statutaires des nouveaux membres titulaires et associés auront lieu le mardi 13 février lors de la séance avancée pour l’occasion à 16 h 30.

 

Le Président passe alors la parole à Philippe Malburet pour une communication ayant pour titre : La représentation du ciel depuis Anticythère jusqu'au planétarium moderne.

Une conférence annoncée par notre confrère comme « un peu technique », mais que notre président qualifia « d’intéressante et exhaustive ».

 

Nous n’en dirons pas plus, vous avez noté que le résumé des communications sera dorénavant - à la demande du Bureau – consultable, dans quelques jours, sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr

 

Prochaine séance, le mardi 30 janvier à 17 h, Pierre NALIN Giraud, Guizot, Thiers et les autres.

 

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 9 du 16 janvier 2018

 

En l’absence du Président Jean-Jacques Lecomte, grippé, c’est notre confrère Bernard Mille qui nous accueille et ouvre la séance. Il passe immédiatement la parole au Secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer qui nous fait la déclaration suivante :

 

Chères consœurs, chers confrères, membres titulaires et honoraires,

Le 16 janvier 2018, l’Académie ouvre la procédure de mouvement et de recrutement académique. Concernant les membres titulaires :

Le décès de notre confrère le médecin-général-inspecteur Louis André et le passage à l’honorariat de notre confrère Maurice Flory ouvrent la vacance de deux fauteuils de membres titulaires. J’annonce la vacance de ces deux sièges.

Je demande aux membres titulaires et honoraires, seuls habilités selon les statuts à participer aux élections, de bien vouloir proposer par lettres au Président ou au Secrétaire perpétuel les noms de celles et de ceux, parmi les membres associés, qu’ils souhaitent proposer à l’étude du Bureau qui décide du choix des candidats à retenir (art.4 des statuts).

La date limite pour ces propositions est fixée au mardi 30 janvier 2018. Concernant les futurs membres associés :

J’annonce la vacance de quatre sièges.

La proposition d’un nouveau membre associé doit être parrainée par trois membres titulaires.

Le parrain « principal » remet au Président ou au Secrétaire perpétuel un C.V. et une petite présentation justifiant sa proposition. Ces documents sont présentés au Bureau qui choisit la candidate ou le candidat qui sera soumis au vote de l’assemblée des titulaires et honoraires.

La date limite pour ces propositions est fixée au mardi 30 janvier 2018.

Le parrain sera prévenu à la fin de la semaine afin qu’il puisse présenter, de façon succincte, sa candidate ou son candidat lors de la séance du 6 février 2018 qui sera avancée à 16 h 30.

Les élections statutaires des nouveaux membres titulaires et associés auront lieu le mardi 13 février lors de la séance avancée à 16 h 30.

Le Bureau demande qu’il soit bien expliqué au futur membre associé l’importance d’une présence régulière aux séances hebdomadaires de l’Académie et l’engagement de participer aux divers travaux qui affirment l’importance de la pérennité culturelle de notre société bicentenaire.

 

Bernard Mille rappelle la réunion de la commission « Colloque de Lourmarin » le mardi 23 janvier à 15 h au musée Arbaud, puis passe la parole à notre confrère le Dr. Bernard Vincent Mathieu pour une communication fort documentée et intéressante, ayant pour titre L’affaire du Freinet (IVème – Xème siècle) : Considérations politiques, militaires et religieuses.

A noter que le résumé des communications sera dorénavant - à la demande du Bureau - consultable sur le site Internet de l’Académie www.academiedaix.fr (accès à l’espace réservé aux membres  avec le code : 987041)

 

Prochaine séance, le 23 janvier à 17 h Philippe Malburet La représentation du ciel depuis Anticythère jusqu'au planétarium moderne.

Retrouvez l’actualité de l’Académie d’Aix sur le site Internet : www.academiedaix.fr Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 8 du 9 janvier 2018

Le Président Jean-Jacques Lecomte, en ouverture de séance, nous présente ses vœux pour cette nouvelle année, et se réjouit d’accueillir une très nombreuse assistance.  Il nous demande de bien vouloir observer une minute de silence en mémoire des membres de l’Académie d’Aix disparus durant l’année qui vient de s’écouler : Mmes Suzanne Estève, Gabrielle Démians d’Archimbaud, Marie-Christine Trouillet, MM. Louis-Jean André, André Bailly, Jean Vaudour, Michel Horassius, Georges Vindry ainsi que Mgr Bernard Panafieu. Il souhaite y associer M. Blaise Diagne, maire de Lourmarin, qui fut proche de notre compagnie comme administrateur de la Fondation Laurent-Vibert.

 Le secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer nous rappelle que nous entrons dans une période d’élections de deux mois. Le sujet sera abordé dès la semaine prochaine, mais il convient de réfléchir dès à présent sur nos possibilités de recrutement.

La disparition du Courrier d’Aix, qui en elle-même est une triste nouvelle, prive notre compagnie du seul média qui fidèlement informait les Aixois des travaux de l’Académie. Une réflexion est menée sur les nouvelles formes de communication à mettre en place.

La commission « Colloque de Lourmarin » se réunira, afin de faire le point sur l’édition 2017 et envisager celle de 2018, le mardi 23 janvier à 15 h au musée Arbaud.

 Jean-Jacques Lecomte nous donne des nouvelles de notre confrère Gilbert Schlogel absent, mais pour d’excellentes raisons, car l’Académie Nationale de Chirurgie fait écho à la sortie de son livre en ouvrant l’année par une séance solennelle consacrée à Philippe Mouret qui recevra une distinction posthume. A noter que l’Académie Nationale de Médecine consacre cette semaine une partie de sa séance à « Littérature et chirurgie » avec une conférence sur trois auteurs, dont notre confrère et ami… Félicitations !

 

Le président donne alors la parole au professeur Jean-Louis Bergel pour une communication ayant pour titre « Fauves de Provence, fauves en Provence »

Notre confrère poursuit ici son étude de la peinture en Provence, entamée lors de précédentes communications, avec cette révolution artistique par la couleur que menèrent des peintres au tout début du xxème siècle. Pour les fauves, qui s’éloignent d’une simple représentation de la réalité, la peinture doit être le reflet des émotions du peintre, et se traduire par « la violence des couleurs pures et intensément lumineuses, différentes des couleurs réelles ».

Jean-Louis Bergel s’attache à démontrer que la Provence fut à la fois le berceau du fauvisme et la terre d’accueil des fauves. Il fut donc question des Provençaux d’origine ou d’adoption qui éprouvèrent « ce besoin de rupture » comme Camoin, Seyssaud, Valtat, Chabaud, Girieud, Lombard, Matisse, mais aussi des lieux privilégiés par ces artistes : l’Estaque, Cassis, La Ciotat, Saint-Tropez, Agay … Ces sites furent fréquentés aussi par ceux qui vinrent plus ou moins tard en Provence, attirés par la lumière des paysages méditerranéens comme Braque, Dufy, Othon Friesz, Derain, Marquet. Une passionnante communication embellie par la projection de superbes toiles.

 

A l’issue de la conférence, nous avons eu le plaisir de partager les galettes offertes par l’Académie

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre n° 7 du 19 décembre 2017

 

Le président Jean-Jacques Lecomte ayant ouvert la séance, passe la parole au secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer pour des informations sur la vie de l’Académie.

Les modifications proposées quant à la composition des commissons ont été enregistrées par le bureau. Le nouveau tableau est affiché dans le hall du musée Arbaud pour consultation. Merci aux membres récents pour leur participation à ces commissions et donc à la vie de l’Académie.

Le programme du 2ème trimestre académique a été envoyé par courriel. Nous sommes néanmoins un certain nombre à ne pas l’avoir reçu. Si cela est votre cas, merci de le signaler au secrétariat en indiquant votre véritable adresse internet à : musee.arbaud@dbmail.com

Jean-Luc Kieffer nous rappelle que la visite du musée Arbaud est à nouveau possible, mais uniquement sur rendez-vous.

Le président passe alors la parole au conférencier du jour, Jacques Maleyran pour une communication ayant pour titre : 1917, l’année qui a changé le monde.

 

L’année 1917, c’est il y a tout juste cent ans, et c’est à cet anniversaire que nous convie notre confrère. 1917 marque la fin d’un monde, elle est sans doute une des années les plus importantes,  du xxème siècle. Sous la forme d’une chronologie, défilent alors les terribles évenements qui tout au long de l’année marqueront ce conflit.

L’épouvantable mois d’avril, le Chemin des Dames et ses batailles meurtrières au terme desquelles on n'avance que de 500 mètres au lieu des 10 kilomètres prévus, et ce au prix de dizaines de milliers de morts ; la responsabilité des chefs militaires, le général Nivelle remplacé par le général Pétain  qui doit faire face aux mutineries qui suivent ces carnages. Le nouveau commandant en chef s’attache en premier lieu à redresser le moral des troupes, il sanctionne avec modération les faits d'indiscipline limitant le nombre d’exécutions. Le doute en effet s’est emparé des soldats,  la chanson Craonne, complainte contestataire « des sacrifiés », les évenements de Russie ont une influence non négligeable.

Jacques Maleyran évoque aussi nos alliés, les anglais nos ennemis héréditaires, leurs actions héroïques, la côte de Vimy, l’attaque de Messines, la bataille de Passchendaele en Flandre- Occidentale qui vit le triomphe du char, mais au prix d’enormes pertes humaines.

Le monde entier est entrainé dans ce conflit, les américains s’engagent contre l’Allemagne suivis par presque tous les états d’Amérique du Sud.

L’Amérique nous apporte des moyens humains et financiers mais aussi sa culture, sa musique. Le premier disque de jazz vient d’être enregistré dans le New Jersey.

Notre conférencier évoque quelques personnalités engagées dans le conflit qui feront le siècle  Hitler, Goering, Mussolini, Churchill, Roosevelt, De Gaulle, Mao Tsé Toung, Staline ou encore Einstein, Freud etc.

Une conférence captivante, menée avec talent et passion, qui a touché son auditoire

 

Prochaine séance : mardi 9 janvier 2018 à 17 h, communication de Jean-Louis Bergel « Fauves de Provence, Fauves en Provence ».

 

 

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

Lettre hebdomadaire

 

Lettre n° 6 du 12 décembre 2017

 

Le président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance à 17 h. en remerciant, en notre nom, notre consœur Mme Agnès Daussun pour son accueil et sa disponibilité lors de la visite du château du Seuil jeudi dernier.

Il nous invite à participer à la visite des fouilles archéologiques qui se déroulent actuellement  devant le Palais de justice, place Verdun. Cette visite aura lieu le lundi 18 décembre à 15 h, et sera conduite par notre consœur Mme Nuria Nin, conservatrice en chef du patrimoine de la ville d’Aix. Rendez-vous sur place.

Le président nous rappelle les règles fixées par le bureau de l’Académie en ce qui concerne les communications, et plus particulièrement le temps imparti aux orateurs : quarante minutes au maximum pour une communication, trente minutes pour un discours de réception, même temps pour la réponse.

Jean-Jacques Lecomte passe alors la parole à Mme Lucienne Ditto-Bozetto pour sa communication qui a pour titre Chagall, les écrits.

 

C’est à un voyage en images, dans l’œuvre de Marc Chagall, que nous invite notre consoeur. C’est à l’écrit dans l’œuvre du peintre qu’elle s’attache, un écrit qui s’inscrit dans le tableau.

Si la relation entre l’image et le texte est ancienne et fréquente tout au long de l’histoire de l’art, l’utilisation qu’en fait Chagall est très particulière. La lettre, car très fréquemment ce ne sera que des lettres en alphabet hébraïque, fait partie intégralement de l’œuvre. L’écrit sera parfois une signature, une phrase donnant son nom au tableau ou encore le nom de la ville de son enfance, Vitebsk. Notre consoeur nous offre de nombreux exemples ayant le plus souvent un lien avec la Torah dans laquelle Chagall a appris à lire, révélant l’importance des origines de celui qui disait

« Je n’aurais pas été artiste si je n’étais pas juif ». Le peintre, utilisant très souvent des symboles chrétiens, et qui affirmera qu’il considère la Bible « comme la plus grande source de poésie de tous les temps », fera parfois scandale, comme dans la Grande crucifixion blanche de 1938.

 

Dans une deuxième partie, il sera question des écrits du peintre et de Bella son épouse. La lecture  de Ma vie son autobiographie, entamée dès 1921 alors que Marc Chagall est encore très jeune, est essentielle pour comprendre cet artiste, ainsi que Lumières allumées, évocation de l’enfance russe à la fin du XIXème siècle, un livre signé de Bella, mais dans lequel il est difficile de faire la part de l’influence directe de son mari.

Madame Ditto-Bozetta abordera enfin la poésie en lisant quelques extraits des poèmes de Chagall, parfois en prose, qu’il écrira toute sa vie. Seront évoqués trois poëtes : Apollinaire, Cendrars et Aragon qui furent proches de Chagall et écrivirent de magnifiques textes sur ce peintre qui faisait dire à Cendrars dans Ateliers : « Mon ivresse quand je lui rends visite … ».

Un auditoire conquis, un regard renouvelé sur la relation intime qu’entretiennent chez Chagall écriture et peinture.

 

Prochaine séance : mardi 19 décembre, « 1917, l’année qui a changé le monde » par Jacques Maleyran

Remarques et suggestions à : lettre.academie@gmail.com

 

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 5 du 5 décembre 2017

 

Le président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance à 16h afin que soient examinés les comptes de l’année écoulée et le budget prévisionnel.

 

Si les dépenses s’élevaient à 187 000€ en 2017 elles devraient se limiter à 176 000€ pour 2018. La raison de cette baisse tient au fait que l’Académie n’aura plus à assurer les versements, à la mairie, de la compensation financière qu’elle assurait pour le temps de service de Madame Martin-Vignes dont le contrat arrivait à expiration, et du salaire de Madame Falavard- Avondet qui doit nous quitter à la fin de cette année civile. En outre, les déplacements du personnel pour le contrôle de tous les cartons de livres placés en sûreté chez Bovis pendant les travaux n’ont plus de raison d’être depuis le retour des collections.

En revanche les académiciens n’ont pas manqué de noter que les rubriques « eau et électricité » vont augmenter du fait de la mise en service du système de ventilation dans les réserves et la ligne «ménage» est apparue car une société assure désormais ce service qu’il faudra, par économie, réduire. Pour assurer davantage d’aisance, il conviendrait que la Municipalité revoit ce qu'elle nous verse concernant l'hôtel de Boadès, comme cela nous avait été promis depuis plusieurs années. Enfin les cotisations des membres passeront pour l’année 2018 à 150€ pour les titulaires et à 120€ pour les associés. Le compte de résultats, le budget prévisionnel et l’augmentation des cotisations ont été approuvés à l’unanimité.

 

Le président passe la parole à notre conférencier du jour, notre confrère Bernard Guastalla pour une communication ayant pour titre : Le petit tambour d’Arcole.

Cet enfant dont la frêle silhouette de bronze semble encore battre tambour au coeur du village de Cadenet est André Estienne engagé en 1792 dans l’armée des volontaires du Luberon où il est nommé tambour à 14 ans. En 1796, il participe à la première campagne d’Italie, sous les ordres de Bonaparte. Le conférencier dresse une évocation saisissante de la vie quotidienne de ces soldats mal nourris et mal chaussés ! Les troupes françaises restèrent bloquées sur les rives de la rivière Alpone, que seul un pont, situé à Arcole et contrôlé par les Autrichiens, permettait de traverser. André Estienne traversa la rivière à la nage et parvenu sur l’autre rive, il battit la charge. Cet acte héroïque fut reconnu par l’octroi de baguettes d'honneur à manches et pointes d'argent. Le jeune homme fut aussi présent au couronnement de Napoléon. Plusieurs statues font honneur à son courage, l'une au fronton du Panthéon et l'autre à l'arc de Triomphe.

L’auditoire a suivi avec un très grand plaisir cette communication passionnante.

 

Prochaine séance : mardi 12 décembre, Chagall, les écrits par Mme Lucienne Ditto-Bozetto

A Lourmarin : samedi 9 décembre « Une vie de château » petites et grandes histoires du

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 4 du 28 novembre 2017

 

Séance publique pour notre compagnie en ce dernier mardi de novembre, mais aussi séance se déroulant exceptionnellement hors du musée Arbaud. En effet, le président et le secrétaire perpétuel ont accepté, à l’occasion de la réception comme membre titulaire de notre confrère Philippe Malburet, que cette cérémonie se déroule au Planétarium Peiresc. Notre confrère en fut l’un des fondateurs, le président, et en a assuré avec ténacité l'évolution.

 

Le président Jean-Jacques Lecomte ouvre la séance, salle Gassendi, devant une très nombreuse assistance. Il profite de la présence de personnes extérieures à notre compagnie pour faire un bref historique de l’Académie d’Aix, ainsi que de son fonctionnement.

Puis le président donne la parole à Phillipe Malburet pour son discours de réception.

Le nouveau titulaire occupera le fauteuil de notre regretté confrère André Turcat. C’est donc l’éloge de ce membre éminent de notre compagnie qu’il prononce, non sans avoir au préalable remercié ses parrains : Jean-Marie Roux, Bruno Devictor et Jacques Lafon.

 

Philippe Malburet choisit alors « d’esquisser à grands traits qui fut André Turcat », s’attachant à nous montrer la part la plus intime de cet aviateur célèbre dont le nom est associé, pour ses contemporains au Concorde, le magnifique avion supersonique.

La carrière d’André Turcat est exceptionnelle, sa vie personnelle le fut tout autant. La personnalité de cet homme cordial, chaleureux, avide de savoir, force l’admiration. Homme de science, mais aussi de culture et de foi, il disait « ce que je recherche toujours, c’est de comprendre mieux comment et de quoi admirer le Créateur ».

 

Notre confrère Jean-Marie Roux donna la réponse au nouvel académicien.

En l’interpelant comme il est d’usage, c’est au passionné d’astronomie qu’il choisit de s’adresser, n’oubliant pas pour autant le professeur de mathématiques dont l’autre passion est de transmettre.

Le Planétarium Peiresc pour la réalisation duquel il s’est battu depuis 1985, restera longtemps un planétarium virtuel avant de devenir, enfin, grâce à sa ténacité le lieu de culture scientifique dont il rêvait et dans lequel nous sommes reçus aujourd’hui. Jean-Marie Roux nous fera mieux connaitre ce descendant du géographe Elisée Reclus, à travers son parcours professionnel et sa riche vie familiale. Il évoquera les travaux de celui qui, admis comme membre associé de l’Académie d’Aix en 2012, donnait dès 2013 sa première communication et dirigeait un ouvrage collectif sur Nicolas Peiresc en 2015. Il concluait enfin par cette vibrante invitation : « Entrez, Monsieur, entrez, accueilli ici par Peiresc dans ces lieux que vous avez créés et accueilli aujourd’hui par notre Académie ; vous nous avez fait découvrir l’astronome derrière ce visage que nous ne savions plus voir, pour l’avoir trop souvent regardé. Entrez et venez occuper ce fauteuil qui vous est destiné par … les étoiles … »

 

Prochaine séance : mardi 5 décembre Bernard Guastalla « Le petit tambour d’Arcole »

 

Rappel : la séance du mardi 5 décembre commencera à 16 h : présentation de la situation financière de l'Académie, décisions à prendre et vote du budget prévisionnel.

 

A Lourmarin : samedi 9 décembre « Une vie de château » petites et grandes histoires du village et de son château par Pierre Croux, architecte.

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 3 du 21 novembre 2017

 

Jean-Jacques Lecomte, président de l’Académie, ouvre la séance en nous rappelant que le cardinal Bernard Panafieu, archevêque émérite du diocèse de Marseille, décédé le 12 novembre, était membre honoraire de notre compagnie depuis 1997. Nous observons une minute de silence.

Il nous précise que la visite du château du Seuil se déroulera le jeudi 7 décembre de 14 h 30 à 16 h 30. En effet, notre consoeur Agnès Daussun propose aimablement de nous recevoir pour une visite de l’extérieur du château, ainsi que des installations viticoles, mais aussi pour une dégustation … Il est encore possible de s’inscrire auprès de notre président.

 

Prenant à son tour la parole, le secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer signale qu’il reste des exemplaires du dernier numéro de Akadémos, bulletin de la Conférence Nationale des Académies, numéro spécial sur l’héritage. Ils sont à votre disposition.

Il rappelle que la séance du mardi 5 décembre commencera à 16 h : présentation de la situation financière de l'Académie, décisions à prendre et vote du budget prévisionnel. Même s’ils ne votent pas, les membres associés sont invités à assister à cette présentation.

Le président présente brièvement la conférencière du jour, Madame Marcelle Mahasela qui donne ici sa première communication. Notre consoeur a été élue membre associé en février 2016, elle est bibliothécaire et responsable du Centre Albert Camus. Elle a dirigé ou participé à plusieurs ouvrages autour de Camus, dont : Albert Camus, solitaire et solidaire. Histoire d’un livre. Ed. Michel Lafon, avec Catherine Camus, pour lequel elles ont reçu le prix de Lourmarin en 2010.

Sa communication aura pour titre : Les recueils d’Albert Camus : des Essais aux Nouvelles.

De 1937 à 1957, Albert Camus publiera essentiellement des essais, textes courts très personnels, puis des nouvelles dans un genre littéraire lui permettant de rechercher l’expression la plus juste, « en évitant le bavardage ». Ils paraissent à Alger. Ce sera l’Envers et l’endroit qui contient cinq essais en 1937, recueil qui préfigure Noces paru en 1939. Le troisième recueil sera édité chez Gallimard, devenu son éditeur, en 1954 sous le titre : l’Eté ; huit textes rassemblés ici dans lesquels on retrouve notamment des oppositions entre Alger et Oran, ville ouverte et ville fermée. En 1957 parait l’Exil et le Royaume, un recueil de nouvelles où le je des essais est abandonné, avec un retour à la narration.

Notre consoeur, spécialiste d’Albert Camus, nous aide avec talent à approcher chacun de ces textes, nous permettant de mieux appréhender l’oeuvre de Camus. Ces essais, épars à l’origine sont finalement regroupés par l’auteur ; de solitaires ils deviennent solidaires. Les thèmes qui seront développés plus tard par Camus sont déjà présents dans ces quatre recueils.

L’auditoire, attentif et passionné à suivi avec un grand plaisir cette brillante communication.

 

Prochaine séance : mardi 28 novembre, séance publique : Réception comme membre titulaire de Philippe Malburet, Éloge d'André Turcat. Réponse de Jean-Marie Roux.

 

Cette réception est décentralisée, elle aura lieu au Planétarium Peiresc 166 avenue Jean Monnet, Centre d'astronomie Clair Matin.

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 2 du 14 novembre 2017

 

Jean-Jacques Lecomte, président de l’Académie d’Aix, ouvre la séance par la lecture d’un courrier de notre consoeur, Madame Horassius-Jarrié, dans lequel elle le charge de transmettre aux membres de notre assemblée, qui se sont manifestés lors du décès de Michel Horassius, ses plus vifs remerciements.

 

Il nous transmet une invitation à une visite du château du Seuil. En effet, notre consoeur Agnès Daussun propose aimablement de nous recevoir le jeudi 7 décembre. Il convient de s’inscrire préalablement auprès de notre président.

 

Le secrétaire perpétuel Jean-Luc Kieffer annonce la parution du nouveau numéro de Akadémos, bulletin de la Conférence Nationale des Académies, dont le thème est : l’héritage. Quelques exemplaires sont disponibles dans le hall du musée.

 

Il rappelle que la liste des commissions est toujours affichée. Il invite chacun à rejoindre la commission qui lui permettra de participer au mieux à la vie de l’Académie : Prix, Finances, Affaires juridiques, Musée Arbaud, Bibliothèque ou Lourmarin. A noter que la commission Lecture est réservée aux membres titulaires. Inscriptions avant le 21 novembre.

La séance du mardi 5 décembre commencera à 16 h : présentation de la situation financière de l'Académie, décisions à prendre et vote du budget prévisionnel.

 

Le président passe alors la parole à notre conférencier du jour, notre confrère Gilbert Schlogel pour une communication ayant pour titre : Philippe Mouret, le Français qui a bouleversé la chirurgie du monde entier.

Philippe Mouret est un chirurgien lyonnais qui utilisa, dès les premières années de son exercice, une forme d’examen gynécologique créée à Paris et appelée coelioscopie. Il s’agissait d’explorer la cavité pelvienne féminine avec une fine lunette, sans ouvrir le ventre et en passant par une incision ombilicale, pour savoir s’il était possible de réaliser des opérations dangereuses.

En 1987, après vingt ans de cette pratique quotidienne, il osa, à ventre fermé, enlever une vésicule biliaire malade, au grand étonnement de sa patiente… et de tous ses confrères. Son coelioscope bientôt muni d’une caméra, il multiplia des opérations du même type malgré les critiques d’une partie du corps médical. Pourtant, cette vidéo-chirurgie se généralisa dans le monde entier. Les Américains s’extasièrent devant ce qu’ils baptisèrent la New French Révolution et les Japonais lui décernèrent le prix Honda, qui récompense les innovations bénéfiques à l’humanité.

Aujourd’hui notre ministre de la santé souhaiterait que 70% des interventions chirurgicales soient réalisées ainsi, en ambulatoire.

Communication passionnante que le talent de notre ami Gilbert Schlogel a permis de rendre très agréable et accessible. Il vient de publier un livre chez Sauramps-Médical : Philippe Mouret, Une ( R )évolution par la cælio-chirurgie. (disponible notamment à la librairie du Blason).

De nombreuses questions et témoignages venus de la salle ont agréablement complété notre information.

 

Prochaine séance : mardi 21 novembre, Marcelle Mahasella Les recueils d’Albert Camus : des Essais aux Nouvelles.

 

A Lourmarin : samedi 18 novembre à 15h. L’oreille de Vincent Van Gogh ; rapport d’enquête. Conférence de Bernadette Murphy, historienne.

 

ACADÉMIE  D'AIX

 

Sciences, agriculture,

arts et belles-lettres

 

Lettre n° 1 du 7 novembre 2017

 

Comme il est de tradition en cette journée de rentrée académique, les membres du bureau et quelques confrères, s’étaient retrouvés le matin même devant le mausolée de l’Académie, au cimetière Saint-Pierre pour le dépôt d’une gerbe.

 

Le président Bernard Mille ouvre la séance à 17 h. Il demande à l’assemblée de bien vouloir observer une minute de silence en mémoire de nos confrères titulaires décédés durant les vacances, Michel Horassius, Jean Vaudour et André Bailly.

 

Avant de quitter ses fonctions de président, Bernard Mille nous fait part, avec l’humour que nous lui connaissons, de ses impressions sur ses deux années de présidence de l’Académie d’Aix.

Il a apprécié la diversité des taches intellectuelles, mais aussi parfois physiques, l’aspect social et administratif du poste. Il met surtout en avant la convivialité, la qualité des rapports qu’entretiennent les membres de notre compagnie entre eux, et remercie l’ensemble de nos consoeurs et confrères de lui avoir donné l’opportunité de vivre cette belle expérience.

 

Le secrétaire perpétuel, Jean-Luc Kieffer procède alors à l’élection du nouveau Bureau.

Ne sont concernés que les membres renouvelables, ils ont été élus à l’unanimité :

Le Président Jean-Jacques Lecomte, le 2ème vice-président Jean-Pierre Centi, le trésorier adjoint Dominique Mautin, la secrétaire de séance Marie-Clotilde Escalle, la secrétaire de séance adjointe Madeleine Com, Bernard Mille devient premier vice-président.

Les autres membres du Bureau poursuivent leur mandat : Jean-Marc Jarry trésorier, Bernard Terlay, conservateur, chargé du musée, Dominique Mazel conservatrice, chargée de la bibliothèque, Maurice Bernard archiviste, Jean-Luc Kieffer secrétaire perpétuel.

 

Notre nouveau président, Jean-Jacques Lecomte, prend alors la parole afin de remercier ses confrères de la confiance qu’ils lui témoignent avec cette élection. Il nous dit tout le plaisir qu’il a eu depuis dix ans à fréquenter, le plus assidument possible notre compagnie, lieu où « se cultivent courtoisie, convivialité et culture ». Le président remercie son prédécesseur pour son action, et plus particulièrement d’avoir été celui qui a rétabli la statue de Sainte-Consorce dans nos murs.

Il souhaite la bienvenue au Bureau à Jean-Pierre Centi qui y occupera le poste de 2ème vice-président. La nouvelle équipe travaillera au renforcement de cette convivialité, si appréciée, et ouvrira chaque fois que cela sera possible l’Académie sur l’extérieur.

Le nouveau Bulletin annuel sera disponible dès mardi prochain, Jean-Jacques Lecomte rappelle qu’un nouveau règlement pour les communications a été établi dans le but d’en maitriser le coût.

 

La liste des commissions est affichée dans le hall d’entrée du musée Arbaud. Il sera possible jusqu’au 21 novembre, pour chacun des membres (associés compris), de s’inscrire afin de participer à la vie de l’Académie.

 

Enfin, il a été procédé à l’élection de quatre membres correspondants : Mmes Anna Otelli-Cavelli et Françoise Gallo, M. Michel Jourdan et le Dr. Jean-Paul Spire.

 

La réunion s’est achevée par le traditionnel pot convivial de rentrée.

 

Prochaine séance : mardi 14 novembre Gilbert Schlogel : Philippe Mouret, le Français qui a bouleversé la chirurgie du monde entier.