Académie des Sciences, Agriculture,

Arts et Belles Lettres d'Aix-en-Provence

Accueil

 

Aux membres titulaires et honoraires                                Aix, 25 septembre 2021

 

 

 

Chères consœurs, chers confrères,

 

Lors  d’une  des  dernières  réunions  du  Bureau,  s’est  posée  la  question  de  son

renouvellement en novembre 2021, à la rentrée académique.

 

Dans la discussion quelqu’un a fait remarquer que notre actuel président a été confronté pendant 2

ans aux répercussions du Covid qui ont compliqué la gestion, mais qu’il s’en est sorti (zoom,

travaux, maintenance, le départ de Marie) et pourrait avoir droit à une prochaine année où

l’Académie retrouverait son cours normal.

 

Chacun des membres du Bureau a accepté de prolonger son engagement d’un an.

La question a été posée au président. Celui-ci a fait remarquer que ces deux années, certes, ne

furent pas faciles, mais grâce à la participation de tous, le fonctionnement de l’institution  a

pu  tenir  le  coup  face  à  la  pandémie.  Le  Bureau  a  insisté  et,  après hésitation, il a

pris sa décision, considérant : « que si l’Académie a besoin de lui, dans ce cas, vu les

circonstances exceptionnelles, il acceptait de repartir pour un an ».

C’est le Bureau actuel qui sera proposé aux votes à la rentrée.

 

Je profite de ce message pour rappeler aux consœurs et confrères titulaires qui ont des difficultés

pour assister régulièrement aux séances du mardi, qu’ils peuvent demander de passer honoraires. Ils

gardent absolument toutes leurs prérogatives et, surtout, ils permettent   à  un   associé  d’être

promu  titulaire.  (L’article 6   des   statuts   prévoit explicitement que le Bureau peut

intervenir sur ce sujet.)

 

 

Jean-Luc Kieffer

Secrétaire perpétuel

 

Discours de rentrée du Président

(Année 2021-2022)

 

 

Chères Consoeurs et Chers Confrères,

 

En cette séance solennelle de rentrée, j’adresse mes sincères remerciements à

tous  les  académiciens  titulaires  et  honoraires  pour  la  confiance  qu’ils

m’accordent une fois encore et pour leur approbation de la constitution du

bureau. Je vous prie de croire que votre acceptation est, plus qu’un soutien, un

puissant propulseur pour convertir nos projets en réalisations. Aussi est-ce avec

ardeur, autant qu’avec émotion, que je m’engage  dans  un  troisième  mandat

pour assumer la présidence de notre Académie.

 

Mes remerciements les plus chaleureux vont également à tous les membres du

bureau,  au  Secrétaire  perpétuel  Monsieur  Jean-Luc  Kieffer  et  aux  deux  vice-

présidents, Messieurs Jean-Jacques Lecomte et Bernard Mille, pour leur

bienveillance, leur aide de tous les instants et leurs précieux conseils. Le bureau

2020-2021 a été reconduit à l’identique pour une année. Soyez-en assurés, c’est

une  équipe qui œuvre dans  une  belle  complémentarité  et  dans  une  entente

parfaite,  une  équipe  qui  a  su  faire  face  aux  difficultés  et  relever  de  véritables

défis. L’équipe ne s’est pas limitée à la réaction : elle a su aussi faire naître des

idées et se placer dans l’action.

 

Le moment présent n’est pas opportun pour dresser le bilan de l’année écoulée.

Notre Secrétaire perpétuel l’a déjà exposé le 8  juin  dernier  à  Lourmarin  à

l’occasion de la séance de clôture et vous pourrez le lire dans le prochain Bulletin,

dont la parution ne saurait tarder. De plus, la présentation du rapport financier

lors de la prochaine assemblée générale de l’Académie en fera la récapitulation.

Toutefois, le moment semble propice pour indiquer l’orientation de notre action

qui n’est autre que le développement  de  notre  Académie  et  exprimer  avec

conviction  notre  résolution : consolider la vitalité de l’Académie, fortifier son

attractivité et déployer son rayonnement.

 

Depuis  l’entrée  en  vigueur  des  mesures  sanitaires, la cadence des

communications  a  pu  être  maintenue  avec  régularité  grâce  à  la  mise  en  place

des vidéoconférences. Ce procédé s’est révélé utile, aussi le conserverons-nous

comme formule d’appoint  selon  nos  besoins, tant il est vrai qu’il faut donner

prime à notre présence effective qui est un ferment de suggestions, de

propositions et d’initiatives.

 

Il faut impérativement saluer le travail remarquable accompli par nos

commissions académiques. Durant cette longue période chargée d’aléas que

nous  avons  traversée,  les  commissions  ont  justement  su  combiner  la  pratique

des vidéoconférences et les interventions « sur le terrain ». L’on ne saurait trop

remercier les Consoeurs et les Confrères qui continuent de consacrer leur temps

et  leurs  compétences  au  service  de l’Académie, et fondamentalement à la

préservation et la valorisation de notre bien commun.

 

Il m’est particulièrement agréable d’annoncer ici que la Direction Régionale des

Affaires Culturelles a officiellement accepté de s’engager financièrement dans

notre  projet  de  numérisation  et  valorisation  de  la  bibliothèque  et  du  musée.

Avec le soutien d’autres  partenaires  dont  la  Fondation  Lourmarin  Laurent-

Vibert, la Fondation Crédit Agricole Alpes Provence et le Conseil départemental,

nous serons désormais en mesure de produire et de reproduire du patrimoine

en ligne et d’offrir de nouvelles possibilités de recherche et d’exploitation de

données.

 

Quant à la deuxième tranche de rénovation de notre bâtiment, l’on peut affirmer

qu’elle est en bonne voie de réalisation malgré le retard enregistré. Le préfet de

la région PACA a officiellement accordé l’autorisation de mise en valeur du rez-

de-chaussée et du jardin de l’hôtel Paul Arbaud. Les partenaires financiers sont

disposés à répondre positivement à notre démarche. La consultation des

entreprises  doit  incessamment  être  effectuée  et  le  démarrage  des  travaux  est

prévu en février prochain ou mars au plus tard.

 

Bien que nous ayons aussi pris du retard dans l’élaboration du Dictionnaire des

Aixois, la rédaction de cette œuvre collective de grande ampleur est bien

engagée. Sur les quelque 1000 noms retenus et un peu plus, environ 700 notices

ont été déposées à ce jour. Cette publication bénéficie également de soutiens

financiers. Plus de quarante académiciens rédacteurs sont au travail. Nous avons

bon espoir que cet ouvrage paraisse au cours de l’année 2022. Nul doute que ce

soit une valeur ajoutée au prestige de notre Académie.

 

Les actions menées par l’Académie continuent encore de se développer en

interne.  Il  en  va  ainsi  des  visites  programmées  du  fonds  iconographique  de  la

famille  Mirabeau  et  des  réceptions  organisées  à  l’occasion  des  prix  de

l’Académie ou lors d’événements circonstanciels et amicaux qui ne manqueront

pas d’être produits et seront signalés en temps utile.

 

Un nouvel élan a pu être déclenché avec la parution en avril 2020 des Échos de

l’Académie d’Aix dont le cercle des lecteurs s’élargit toujours davantage. Notre

revue  numérique  en  est  à  son  vingt-deuxième  numéro  et  connaît  un  beau

succès. Appariée à notre site Internet, elle offre un bel espace d’expression aux

académiciens aixois et à leurs amis.

 

Il est encore heureux qu’en cours d’année 2021 ait été constituée l’Association

des Amis de l’Académie d’Aix et du Musée Arbaud. À peine créée et réunissant

déjà une cinquantaine d’adhérents, l’association déborde d’énergie par les

actions  qu’elle  mène  et  les  projets  qu’elle  élabore  en  conjonction  avec

l’Académie, une coopération que nous espérons incessante et fructueuse.

 

Enfin, il convient d’ajouter que le développement des relations avec les autres

Académies occupe une place éminente dans nos objectifs. La participation des

académiciens aixois aux travaux de la CNA fait montre d’une belle assiduité, d’un

attachement  qui  s’inscrit  dans  la  continuité  et  qui sera soutenu. Un

enrichissement de nos relations se dessine par surcroît sur un plan international

avec l’amorce récente d’un réseau académique francophone qui serait organisé

sur le pourtour méditerranéen, ouvrant ainsi d’intéressantes perspectives.

 

Chères consoeurs et Chers Confrères, telles  sont  les  grandes  lignes  d’un

programme d’actions qui sera présenté plus en détail lors de notre prochaine

assemblée générale. Avec votre concours et votre soutien, je ferai de mon mieux

pour le mener à bien, en espérant qu’il contribue à une vie harmonieuse de notre

Compagnie.

 

Je vous souhaite une bonne année académique, à tout le moins une année de

fonctionnement normal.

 

Jean-Pierre Centi